Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le numéro deux de l'Assemblée part à Tokyo pour assister aux funérailles d'Abe

Actualités 26.09.2022 à 14h14

SEOUL, 26 sept. (Yonhap) -- Le président adjoint de l'Assemblée nationale, Chung Jin-suk est parti ce lundi vers Tokyo pour assister aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Chung séjournera pendant trois jours dans la capitale nippone avec un groupe de huit députés des partis au pouvoir et d'opposition appartenant à l'Union des parlementaires Corée-Japon qui vise à accroître les échanges entre les deux pays.

Plus tard dans la journée, la délégation de Chung rencontrera les chefs du Parti démocrate constitutionnel, le principal parti de l'opposition, et du Komeito, une petite formation politique qui a formé une coalition avec le parti au pouvoir. Un dîner est ensuite prévu avec les membres japonais de l'Union des parlementaires.

Demain, Chung prendra part aux funérailles d'Abe en qualité de chef de la délégation gouvernementale sud-coréenne avec le Premier ministre Han Duck-soo. Les autres ne seront pas présents.

Le numéro deux de l'Assemblée et Han devraient s'entretenir avec le Premier ministre japonais Fumio Kishida et la vice-présidente américaine Kamala Harris à Tokyo. Les sujets des futures discussions n'ont pas été dévoilés.

Ce sera la première visite de Chung dans l'archipel voisin depuis qu'il est à la tête de l'union amicale. «Je ferai de mon mieux pour améliorer les relations entre les deux pays», a dit Chung à des journalistes à l'aéroport international de Gimpo avant son départ pour le Japon.

«Je pense que des efforts des deux côtés doivent être faits pour résoudre les questions sur l'histoire difficile entre les deux pays et, en même temps, échanger entre les deux pays, comme la jeune génération le souhaite», a-t-il ajouté en faisant référence aux dossiers liés au travail forcé et aux anciennes esclaves sexuelles.

Chung Jin-suk (au c.), président adjoint de l'Assemblée nationale et chef de l'Union des parlementaires Corée-Japon, participe à une conférence sur les relations bilatérales, à l'Assemblée à Séoul, le 10 août 2022. (Pool photo)

Chung Jin-suk (au c.), président adjoint de l'Assemblée nationale et chef de l'Union des parlementaires Corée-Japon, participe à une conférence sur les relations bilatérales, à l'Assemblée à Séoul, le 10 août 2022. (Pool photo)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page