Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) NIS : le 7e essai nucléaire nord-coréen pourrait avoir lieu entre les 16 octobre et 7 novembre

National 28.09.2022 à 16h50

SEOUL, 28 sept. (Yonhap) -- Le Service national du renseignement (NIS) a rapporté à l'Assemblée nationale ce mercredi que «si la Corée du Nord effectue un 7e essai nucléaire, il pourrait avoir lieu entre les 16 octobre et 7 novembre» en détaillant que «les travaux dans le tunnel 3 de Punggye-ri se sont achevés et l'éventualité d'un essai nucléaire s'est fortement accrue.»

Dans une séance à huis clos de la commission du renseignement de l'Assemblée nationale, les services secrets ont rapporté aux élus des informations liées à un éventuel nouvel essai nucléaire nord-coréen et un député du Parti du pouvoir du peuple (PPP) au pouvoir, Yoo Sang-bum, et un autre du Parti démocrate (PD), Yoon Kun-young, les ont transmises dans un point de presse.

Yoo a aussi dit que «sur la question de l'éventualité d'un nouvel essai nucléaire, le NIS a répondu qu'il est fortement probable que la Corée du Nord l'effectue après l'achèvement du 20e Congrès du Parti communiste chinois, le 16 octobre, et le début des élections américains de mi-mandat, le 7 novembre prochain», en ajoutant que «c'est une prévision mais qui n'est pas basée sur une éventualité réelle.»

Quant à Yoon, il a détaillé qu'«il s'agit d'un rapport hypothétique considérant les diverses circonstances et il est possible que l'essai nucléaire ait lieu entre la fin du Congrès national du Parti communiste chinois et le début des élections américaines de mi-mandat».

L'explosion d'un tunnel à Punggye-ri en 2018. (Pool photo)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page