Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) La Corée du Nord tire deux missiles balistiques de courte portée vers la mer de l'Est

Corée du Nord 01.10.2022 à 08h12
Cette photo prise le 25 septembre 2022 montre un rapport sur un lancement de missile nord-coréen en train d'être diffusé à la télévision à la gare de Séoul.

SEOUL, 01 oct. (Yonhap) -- La Corée du Nord a tiré ce samedi matin deux missiles balistiques de courte portée vers la mer de l'Est, a fait savoir le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS). Il s'agit de sa quatrième provocation en moins d'une semaine.

Le JCS a déclaré avoir détecté les lancements depuis la région de Sunan à Pyongyang entre 6h45 et 7h03. Il n'a pas fourni d'autres détails.

«Tout en renforçant notre surveillance et vigilance, notre armée est en train de se tenir totalement prête en étroite coopération avec les Etats-Unis», a dit le JCS dans un texto envoyé aux journalistes.

Le dernier lancement fait suite à d'autres provocations dimanche, mercredi et jeudi. Le Nord a effectué un total de 20 séries de lancements de missiles balistiques et deux de missiles de croisières depuis le début de l'année, dont huit depuis l'investiture du gouvernement Yoon Suk-yeol.

La Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon ont conclu un exercice de lutte anti-sous-marine dans les eaux internationales de la mer de l'Est vendredi. Séoul, Washington et Tokyo ont renforcé la coordination bilatérale et trilatérale dans le domaine de la sécurité sur fond d'inquiétudes selon lesquelles le Nord pourrait accroître les tensions en procédant à un essai nucléaire ou d'autres actes de provocation.

Jeudi, la vice-présidente américaine Kamala Harris a effectué une visite d'une journée en Corée du Sud au cours de laquelle elle a rencontré le président Yoon Suk-yeol et s'est rendue dans la Zone démilitarisée (DMZ) séparant les deux Corées. Au cours de sa visite, elle a déclaré que Washington ferait tout en son pouvoir afin de respecter son engagement pour la sécurité de son allié asiatique.

Le dernier lancement a également eu lieu le Jour de la fondation de l'armée sud-coréenne. Une grande cérémonie marquant l'anniversaire aura lieu plus tard dans la journée au quartier général militaire de Gyeryongdae, à 160 km au sud de Séoul, au cours de laquelle sera présenté un système de dissuasion en trois axes contre les menaces nucléaires et balistiques du Nord.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page