Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

EAU : le 3e réacteur coréen relié avec succès au réseau électrique

Science/Tech 09.10.2022 à 14h19

SEOUL, 09 oct. (Yonhap) -- Le troisième réacteur sud-coréen de la centrale nucléaire de Barakah, aux Emirats rabes unis (EAU), a été connecté avec succès au réseau électrique du pays du Moyen-Orient, a annoncé ce dimanche Korea Electric Power Corp. (KEPCO).

Ce réacteur est entré en opération le mois dernier et a généré ses premiers mégawatts d'électricité la semaine dernière, a précisé la société publique. Le début de son exploitation commerciale est prévu pour l'année prochaine après d'autres tests.

L'unité 3 est l'un des quatre réacteurs nucléaires qui ont été construits à Barakah, à 270 km à l'ouest d'Abou Dhabi, dans le cadre d'un projet de 20 milliards de dollars remporté en 2009 par un consortium mené par KEPCO. C'est la première fois que la Corée du Sud exportait des réacteurs nucléaires.

Le lancement de l'exploitation commerciale du premier réacteur de la centrale nucléaire émirienne a eu lieu en avril 2021. Le deuxième est entré en opération en mars dernier. La troisième unité apportera 1.400 mégawatts d'électricité totalement neutre en carbone au réseau des EAU et fera passer le total de la production de la centrale à 4.200 mégawatts, selon KEPCO.

Lorsque les quatre réacteurs seront pleinement opérationnelles, la centrale de Barakah permettra de satisfaire environ 25% des besoins en électricité des EAU et aidera le pays à atteindre son objectif de zéro émission nette.

Sur cette photo fournie par Korea Electric Power Corp. (KEPCO) le 24 mars 2022, le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Barakah, aux Emirats arabes unis. (Revente et archivage interdits)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page