Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Renault prévoit un investissement massif en Corée du Sud, selon son PDG

Actualités 11.10.2022 à 21h52

SEOUL, 11 oct. (Yonhap) -- Le groupe Renault effectuera un investissement massif en Corée du Sud, pays considéré par le constructeur automobile français comme un de ses principaux hub d'exportation, au cours des six prochaines années, a déclaré ce mardi son PDG Luca de Meo.

Renault envisage d'investir des centaines de millions d'euros dans ses activités en Corée du Sud pendant six ans dans les domaines de la recherche et du développement, a déclaré Luca de Meo lors d'une conférence de presse tenue à Séoul.

Le montant des investissements est estimé à plus de 1.000 milliards de wons (700 millions de dollars), a déclaré un responsable de Renault Korea Motors.

Renault Korea possède une seule usine d'une capacité annuelle de 300.000 unités à Busan, à 453 kilomètres au sud de Séoul. Celle-ci ne sera pas agrandie, selon l'entreprise.

Le PDG a déclaré que l'usine de Busan servirait de centre d'exportation de véhicules de moyenne et grande taille pour son entreprise française.

De janvier à septembre, Renault Korea a vendu un total de 123.373 véhicules, en hausse de 36% par rapport aux 90.552 unités vendues à la même période l'année dernière.

Le constructeur prévoit de vendre environ 160.000 voitures dans la quatrième économie d'Asie pour l'ensemble de 2022, en forte hausse par rapport aux 116.166 unités vendues un an plus tôt.

Afin de stimuler les ventes, Renault Korea a récemment ajouté le modèle hybride à essence XM3 à sa gamme, qui comprend le SUV QM6, la berline SM6 et la voiture électrique Twizy.

Renault Korea collaborera avec Geely Automobile Holdings, le plus grand groupe automobile privé de Chine, pour lancer un modèle hybride de taille moyenne sur le marché en 2024, a déclaré le PDG.

En mai, Renault détenait une participation de 80,04% dans Renault Korea, et Geely a annoncé qu'il allait acquérir une participation de 34,02% dans l'unité sud-coréenne de Renault.

En janvier, Geely Holding Group et le groupe Renault ont annoncé qu'ils développeraient une toute nouvelle gamme de véhicules électriques hybrides et des modèles à combustion interne pour le marché sud-coréen et l'étranger.

Le PDG Luca de Meo du groupe Renault prend la parole lors d'une conférence de presse tenue à Séoul, le mardi 11 octobre 2022.

Le PDG Luca de Meo du groupe Renault prend la parole lors d'une conférence de presse tenue à Séoul, le mardi 11 octobre 2022.

Le PDG Luca de Meo (à g.) du groupe Renault prend la parole lors d'une conférence de presse tenue à Séoul, le mardi 11 octobre 2022.

Le PDG Luca de Meo (à g.) du groupe Renault prend la parole lors d'une conférence de presse tenue à Séoul, le mardi 11 octobre 2022.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page