Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un jour dans l'histoire de la Corée

21 octobre

1994 -- Une portion du pont Seongsu enjambant le fleuve Han s'effondre, tuant 32 personnes et en blessant 17 autres. Les victimes sont essentiellement des étudiants et des lycéens qui étaient à bord d'un bus tombé dans l'eau.

1994 -- La Corée du Nord et les Etats-Unis signent un accord afin de clore le conflit sur le nucléaire. Le plan convenu a ouvert la voie à une coopération future, notamment par le remplacement en Corée du Nord de réacteurs modérés au graphite par des réacteurs à eau légère et par la normalisation des relations politiques et économiques entre Washington et Pyongyang.

2004 -- Le numéro deux de la Corée du Nord, Kim Yong-nam, retourne à Pyongyang après une visite en Chine. Cette visite fût l'occasion de réaffirmer les relations amicales de longue date entre les deux Etats communistes.

2011 -- Le Premier ministre Kim Hwang-sik et son homologue français François Fillon se rencontrent à Séoul et tombent d'accord pour accroître la coopération économique. Il s'agit de la première visite en Corée du Sud d'un Premier ministre français en 20 ans.

2015 -- Le pianiste sud-coréen Cho Seong-jin remporte le premier prix au 17ᵉ Concours international de piano Frédéric-Chopin.

2019 -- Le Parquet central du district de Séoul demande un mandat d'arrêt contre Chung Kyung-sim, épouse de l'ancien ministre de la Justice Cho Kuk, près de deux mois après l'ouverture d'une enquête sur une affaire de corruption visant la famille de ce dernier. Chung, professeur à l'université Dongyang, est visée par 10 chefs d'accusation dont obstruction d'activités, fabrication d'un document privé, détournement de fonds et dissimulation de preuves.

2021 -- La Corée du Sud lance sa première fusée spatiale construite avec des technologies locales, Korea Space Launch Vehicle-II (KSLV-II), aussi connu sous le nom de Nuri, mais la fusée ne réussit pas à mettre en orbite un satellite factice de 1,5 tonne.

(FIN)

Accueil Haut de page