Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Bousculade à Itaewon : le ministre de l'Intérieur n'a pas donné sa démission

National 07.11.2022 à 18h33

SEOUL, 07 nov. (Yonhap) -- Le ministre de l'Intérieur Lee Sang-min a déclaré ce lundi qu'il n'avait pas déposé sa démission et qu'il assumerait toutes ses responsabilités suite à la bousculade meurtrière à Itaewon.

Il a fait cette déclaration suite à une question d'un député du Parti démocrate (PD), le principal parti d'opposition, lui demandant s'il avait présenté sa démission au bureau présidentiel, lors d'une réunion de la commission parlementaire de la sécurité et de l'administration. Lee a répondu qu'il «n'avait pas présenté son intention de démissionner».

A la question de savoir s'il en avait discuté avec le bureau présidentiel, il a répondu qu'il n'avait pas eu de discussions à ce sujet.

«Je présente encore une fois toutes mes excuses au peuple en tant que ministre chargé de la sécurité de notre pays et je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir», a-t-il dit devant des députés du PD demandant son départ.

Le ministre a été sous le feu des critiques après avoir déclaré au lendemain du drame que la foule n'était pas à un niveau spécialement inquiétant et que ce n'était pas un problème qui pouvait être réglé en déployant à l'avance des policiers.

Il s'est excusé ce lundi sur ses propos, disant qu'il n'avait pas d'intention d'éviter ses responsabilités.

Il a également reconnu qu'il y avait un défaut dans le système de rapport et que si l'Etat avait joué proprement son rôle 156 personnes n'auraient pas perdu leur vie.

Le ministre de l'Intérieur Lee Sang-min répond aux questions des députés lors d'une réunion de la commission parlementaire de la sécurité et de l'administration, le lundi 7 novembre 2022, à l'Assemblée nationale à Séoul.

Le ministre de l'Intérieur Lee Sang-min répond aux questions des députés lors d'une réunion de la commission parlementaire de la sécurité et de l'administration, le lundi 7 novembre 2022, à l'Assemblée nationale à Séoul.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page