Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : 62.273 nouvelles infections, un record depuis 54 jours

National 08.11.2022 à 10h33
Test de dépistage
Test de dépistage

Des personnes se dirigent vers le centre de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) de Songpa, dans le sud-est de Séoul, le jeudi 3 novembre 2022. La nation a rapporté 46.896 nouveaux cas de Covid-19 le même jour.

SEOUL, 08 nov. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) ont dépassé la barre des 60.000 ce mardi, marquant un record depuis 54 jours sur fond de tendance haussière des nouveaux cas et de craintes accrues sur l'augmentation des infections journalières à plus de 200.000 cet hiver.

Le pays a signalé 62.273 nouvelles infections, dont 52 cas importés, portant le nombre total de cas à 25.919.183, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA). Le décompte journalier représente 3,3 fois plus d'infections par rapport aux cas englobés la veille (18.671) alors qu'il s'agit du niveau le plus élevé depuis 54 jours après les 71.444 nouveaux cas confirmés le 15 septembre. De plus, le chiffre d'aujourd'hui marque une hausse de 3.910 sur une semaine, 58.363 le 1er novembre, et une montée de 18.532 par rapport à deux semaines plus tôt, 43.741 le 6 septembre.

Les autorités ont rapporté 30 nouveaux décès dus au Covid-19, portant le total à 29.420. Le nombre de patients gravement malades s'est élevé à 360, en baisse par rapport aux 365 de la veille, a indiqué la KDCA. Le gouvernement a mis en garde contre une éventuelle résurgence de la pandémie cet hiver et une possible double épidémie (ou twindemic) de Covid-19 et de grippe saisonnière.

Il projette d'annoncer une série de mesures antivirus cette semaine dont l'élargissement de la vaccination et de l'administration de médicaments oraux dans le but de mieux protéger les groupes vulnérables. L'injection de la dose de rappel contre le variant Omicron a été récemment étendue à toutes les personnes de plus de 18 ans.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page