Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

COP27 : l'ambassadrice pour le climat discute avec le président gabonais de la coopération bilatérale

National 08.11.2022 à 16h28
Avec le président gabonais
Avec le président gabonais

L'ambassadrice pour le climat Na Kyung-won (à g.) pose le lundi 7 novembre 2022 pour une séance photos avec le président gabonais Ali Bongo Ondimba à Charm el-Cheikh, en Egypte, en marge de la 27e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27). Na est dans la ville égyptienne pour assister à la réunion en tant qu'envoyée présidentielle. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

Avec John Kerry
Avec John Kerry

L'ambassadrice pour le climat Na Kyung-won (à dr.) pose le lundi 7 novembre 2022 pour une séance photos avec John Kerry, envoyé spécial du président américain pour le climat, à Charm el-Cheikh, en Egypte, en marge de la 27e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27), après avoir annoncé un plan destiné à établir une route maritime verte entre le port de Busan et le port américain de Tacoma, sur la côte ouest des Etats-Unis. (Photo fournie par le ministère des Océans et de la Pêche. Revente et archivage interdits)

L'ambassadrice pour le climat Na Kyung-won (à g.) s'entretient le lundi 7 novembre 2022 avec le président sri-lankais Ranil Wickremesinghe à Charm el-Cheikh, en Egypte, en marge de la 27e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27). Na est dans la ville égyptienne pour assister à la réunion en tant qu'envoyée présidentielle. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

L'ambassadrice pour le climat Na Kyung-won (à g.) s'entretient le lundi 7 novembre 2022 avec le président sri-lankais Ranil Wickremesinghe à Charm el-Cheikh, en Egypte, en marge de la 27e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27). Na est dans la ville égyptienne pour assister à la réunion en tant qu'envoyée présidentielle. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

L'ambassadeur de Corée du Nord en Egypte, Ma Tong-hui (cercle rouge), à la 27e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27) à Charm el-Cheikh, en Egypte. (Capture d'une vidéo de la COP27 sur YouTube. Revente et archivage interdits)

L'ambassadeur de Corée du Nord en Egypte, Ma Tong-hui (cercle rouge), à la 27e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27) à Charm el-Cheikh, en Egypte. (Capture d'une vidéo de la COP27 sur YouTube. Revente et archivage interdits)

LE CAIRE/SEOUL, 08 nov. (Yonhap) -- L'ambassadrice pour le climat, Na Kyung-won, a rencontré lundi le président gabonais Ali Bongo Ondimba pour discuter de la coopération bilatérale dans la lutte contre le dérèglement climatique.

Cette réunion a eu lieu en marge de la 27e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27) à Charm el-Cheikh, en Egypte, à laquelle Na participe en qualité d'envoyée spéciale du président Yoon Suk-yeol.

Au cours de la réunion, Na a proposé de signer dans les meilleurs délais un accord pour la coopération face au changement climatique que les deux pays sont en train de négocier. Elle a souligné le grand potentiel de la coopération bilatérale pour des projets destinés à réduire les émissions de gaz à effet de serre, comme ceux pour la préservation et le reboisement de forêts. Le président du Gabon a remercié la Corée du Sud pour sa contribution au reboisement de son pays et a fait part de son souhait de voir continuer la coopération bilatérale.

Na s'est également entretenue avec le président sri-lankais Ranil Wickremesinghe. A cette occasion, elle a présenté les efforts du gouvernement sud-coréen en vue de réaliser les objectifs de lutte contre le changement climatique et son plan consistant à soutenir la transition verte des pays en voie de développement dans le cadre de son programme d'aide publique au développement (APD).

Le président sri-lankais a exprimé son souhait de coopérer avec la Corée du Sud, notamment dans les domaines de l'hydrogène et des énergies renouvelables, en notant que le redressement vert est l'un des principaux objectifs du programme de stabilisation économique de son pays.

Na a en outre participé à un sommet destiné à discuter des moyens de faire face au changement climatique en mettant en valeur les forêts. Elle y a annoncé le plan de Séoul de rejoindre la coalition LEAF (Lowering Emissions by Accelerating Forest finance). Celle-ci est une coalition publique-privée qui a été créée avec l'objectif de mobiliser plus d'un milliard de dollars pour protéger les forêts tropicales.

La Corée du Sud a entamé le processus d'adhésion pour devenir le quatrième pays membre de cette initiative après les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Norvège. Le sommet a également vu la participation du Premier ministre britannique Rishi Sunak, du chancelier allemand Olaf Scholz, de l'envoyé spécial du président américain, John Kerry, et du président gabonais. La présence de l'ambassadeur de Corée du Nord en Egypte, Ma Tong-hui, à la COP27 est également à noter. Pyongyang maintient depuis longtemps des relations amicales avec plusieurs pays du Moyen-Orient dont l'Egypte.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page