Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon rend à l'Etat deux chiens offerts par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un

National 08.11.2022 à 20h54

SEOUL, 08 nov. (Yonhap) -- L'ancien président Moon Jae-in a rendu à l'Etat deux chiens dont il avait la garde et qui lui avaient été donnés en cadeau par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en 2018, ont indiqué ce mardi le camp de Moon et les Archives présidentielles.

Un mâle nommé Songkang et une femelle nommée Gomi, tous deux de la race nord-coréenne Pungsan, ont été remis aux responsables des Archives présidentielles dans un hôpital vétérinaire universitaire de Daegu, à environ 300 km au sud de Séoul.

Une source proche des Archives présidentielles a déclaré qu'on ne sait pas encore ce qu'il adviendra des chiens.

L'entourage de Moon a déclaré hier vouloir les rendre, invoquant le manque de soutien du gouvernement de Yoon Suk-yeol.

En vertu de la loi sur les archives présidentielles, les chiens nord-coréens, classés comme étant des archives présidentielles, ne peuvent rester avec Moon après sa retraite et devaient en principe être rendus aux archives présidentielles.

Les Archives présidentielles ont signé un accord avec Moon pour lui confier les chiens le 9 mai, dernier jour de son mandat de cinq ans, en raison de l'absence d'installations pour élever les animaux et par souci du bien-être des animaux.

Pour que Moon puisse garder les chiens, l'Etat doit réviser l'ordonnance d'application de la loi sur les archives présidentielles. Cette révision n'a toutefois pas été mise en œuvre en raison d'une «objection inexpliquée» du bureau présidentiel, a déclaré l'entourage de Moon.

Outre Songkang et Gomi, l'un de leurs descendants, nommé lui aussi Gomi, restera sous la garde de Moon pendant un certain temps.

La race de chiens Pungsan est originaire d'une région montagneuse de Corée du Nord. Ils sont connus pour être agiles, intelligents et féroces envers les bêtes, mais amicaux et loyaux envers leurs maîtres.

Cette photo d'archives fournie par Cheong Wa Dae en septembre 2021 montre le président de l'époque, Moon Jae-in, posant avec sept chiots mis bas trois mois plus tôt par l'un des deux chiens nord-coréens de race Pungsan que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a offert à Moon en 2018. (Archivage et revente interdits)

Cette photo d'archives fournie par Cheong Wa Dae en septembre 2021 montre le président de l'époque, Moon Jae-in, posant avec sept chiots mis bas trois mois plus tôt par l'un des deux chiens nord-coréens de race Pungsan que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a offert à Moon en 2018. (Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page