Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

VE : la recharge sans fil sera disponible dès le mois prochain

Science/Tech 09.11.2022 à 16h07
Une réunion gouvernementale pour une réforme des réglementations se déroule à Incheon, à l'ouest de Séoul, le mercredi 9 novembre 2022.

SEOUL, 09 nov. (Yonhap) -- La recharge sans fil des véhicules électriques (VE) sera disponible en Corée du Sud à partir du mois prochain dans le cadre des plans de déréglementation du secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC), a fait savoir ce mercredi le ministère de la Science et des TIC.

Le ministère a indiqué dans un rapport soumis lors d'une réunion du gouvernement sur la réforme des réglementations dirigée par le Premier ministre Han Duck-soo pour réviser les règles liées à l'attribution des bandes de fréquences pour la recharge sans fil des VE. Il a indiqué qu'il annoncerait les spectres de fréquences pour la recharge sans fil des VE avant la fin de l'année une fois que les procédures légales auront été achevées le mois prochain.

La recharge sans fil est considérée comme un des projets d'infrastructure clés pour promouvoir les véhicules «zéro émission», en permettant aux propriétaires de VE de recharger leur voiture dans un parking classique ou même lorsqu'elle est en mouvement. Conformément au plan de déréglementation, le ministère a indiqué qu'il étendrait l'utilisation des appareils portables en se basant sur la technologie ultra large bande (UWB), une technologie de modulation radio qui est basée sur la transmission d'impulsions de très courte durée et sur un large spectre de fréquences.

En interagissant avec les appareils connectés à Internet, la technologie aide les usagers à déverrouiller les portes sans avoir à sortir leur téléphone de leur poche ou à chercher des clés ou écouteurs sous un canapé. Le gouvernement sud-coréen a limité l'utilisation de la technologie UWB à des fréquences supérieures à 500 MHz, citant une éventuelle interférence avec les ondes radio des avions et navires. A partir du mois prochain, la limite de fréquence sera levée pour les appareils intelligents, dont la fonction UWB est éteinte lorsqu'ils entreront dans une zone où il y a une possibilité d'interférence.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page