Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) La Corée du Nord tire un missile balistique vers la mer de l'Est

Corée du Nord 09.11.2022 à 19h33

SEOUL, 09 nov. (Yonhap) -- La Corée du Nord a tiré un missile balistique de courte portée (SRBM) en direction de la mer de l'Est ce mercredi, a déclaré l'armée sud-coréenne.

Le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) a déclaré avoir détecté le lancement à partir d'une zone située dans ou autour de Sukchon, dans la province du Pyongan du Sud, vers 15h31.

Le tir a eu lieu lors des élections de mi-mandat aux Etats-Unis. L'armée sud-coréenne organise depuis lundi les exercices Taegeuk simulés par ordinateur.

Pyongyang a tiré 35 missiles dans la mer Jaune et la mer de l'Est entre mercredi et samedi derniers pour protester contre l'exercice aérien mené entre les Etats-Unis et la Corée du Sud, appelé Vigilant Storm.

Le JCS a déclaré que le dernier missile a parcouru 290 km à une altitude de 30 km et à une vitesse de pointe de Mach 6, et a frappé une île inhabitée au large de la province du Hamgyong du Sud.

Il s'agirait d'un des nouveaux SRBM de Pyongyang, tels que le KN-23 ou le KN-24, selon les autorités de défense.

Le JCS a déclaré avoir détecté plusieurs avions de guerre nord-coréens volant autour de la zone d'impact du missile et analyse actuellement si l'exercice aérien est lié au lancement du missile.

«La Corée du Sud et les Etats-Unis ont tenu une réunion conjointe et ont échangé des informations détaillées sur la situation après le tir d'un missile balistique par la Corée du Nord. Ils ont réaffirmé leur volonté de renforcer leur position de défense conjointe contre les menaces et les provocations de la Corée du Nord», a déclaré le JCS.

«La série de tirs de missiles balistiques nord-coréens est un acte grave de provocation qui nuit à la paix et à la stabilité de la péninsule coréenne et de la communauté internationale, et une violation claire des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies», a ajouté le JCS, appelant Pyongyang à cesser de tels actes déstabilisateurs.

Lancement d'un missile nord-coréen. (Agence centrale de presse nord-coréenne, KCNA/Photo d'archives Yonhap). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Lancement d'un missile nord-coréen. (Agence centrale de presse nord-coréenne, KCNA/Photo d'archives Yonhap). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Montage publié par l'Agence centrale de presse nord-coreenne le 7 novembre 2022 montrant l'armée nord-coréenne tirant des missiles dans la mer de l'Est et la mer Jaune du 2 au 5 novembre, pendant l'exercice aérien conjoint entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.

Montage publié par l'Agence centrale de presse nord-coreenne le 7 novembre 2022 montrant l'armée nord-coréenne tirant des missiles dans la mer de l'Est et la mer Jaune du 2 au 5 novembre, pendant l'exercice aérien conjoint entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page