Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Yoon et le président chinois Xi Jinping tiennent leur premier sommet à Bali

International 15.11.2022 à 19h30

BALI, 15 nov. (Yonhap) -- Le président Yoon Suk-yeol a tenu son premier sommet avec le président chinois Xi Jinping à Bali ce mardi, a déclaré le bureau présidentiel.

Les deux dirigeants se sont rencontrés en marge du sommet du Groupe des 20, a indiqué le bureau présidentiel. Aucune autre information n'a été communiquée dans l'immédiat.

Le sommet a eu lieu après une rencontre entre le président américain Joe Biden et Xi la veille. Biden a déclaré aux journalistes avoir dit à Xi qu'il pensait que la Chine avait l'obligation d'essayer de faire comprendre à la Corée du Nord qu'elle ne devait pas procéder à ce qui serait son septième essai nucléaire et que les Etats-Unis devraient «prendre certaines mesures qui seraient plus défensives» au cas où la Corée du Nord procèderait à l'essai.

Biden a déclaré que ces actions pourraient être «plus défensives face à la Chine».

Yoon aurait profiter de son sommet avec Xi pour inciter Pékin à utiliser tous les moyens de pression dont il dispose pour freiner les ambitions nucléaires et balistiques de Pyongyang.

Les tensions se sont considérablement accrues ces dernières semaines, la Corée du Nord ayant lancé des missiles à un rythme sans précédent et simulé des frappes nucléaires sur la Corée du Sud.

Le sommet avec Xi devait être la dernière rencontre bilatérale de Yoon au cours de sa tournée en Asie du Sud-Est, qui a également compris des sommets séparés avec Biden et le Premier ministre japonais Fumio Kishida, ainsi qu'un sommet trilatéral impliquant les trois hommes.

La Corée du Nord a également occupé une place importante dans ces réunions, Yoon et Biden s'étant engagés à répondre par «une force écrasante en utilisant tous les moyens disponibles» au cas où la Corée du Nord utiliserait des armes nucléaires.

La dernière rencontre entre les dirigeants de la Corée du Sud et de la Chine remonte à décembre 2019, lorsque le président de l'époque, Moon Jae-in, a tenu une réunion bilatérale avec Xi en marge d'un sommet Corée du Sud-Chine-Japon à Pékin.

Yoon et Xi
Yoon et Xi

Le président Yoon Suk-yeol et son homologue chinois Xi Jinping échangent une poignée de main lors de leur sommet tenu dans un hôtel à Bali, en Indonésie, le mardi 15 novembre 2022 (heure locale).

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page