Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Yoon et le prince héritier saoudien d'accord pour renforcer la coopération dans les infrastructures, l'énergie et la défense

International 17.11.2022 à 19h09

SEOUL, 17 nov. (Yonhap) -- Le président Yoon Suk-yeol et le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane sont convenus ce jeudi de renforcer la coopération entre les deux pays dans les domaines des infrastructures, de l'énergie et de l'industrie de la défense et de créer un comité entre les dirigeants destiné à superviser les projets liés, a fait savoir le bureau présidentiel.

Yoon a tenu une réunion élargie et un tête-â-tête à la nouvelle résidence présidentielle au centre de Séoul, suivis d'un déjeuner officiel, avec le prince héritier saoudien. Ce dernier est arrivé plus tôt dans la journée à Séoul à l'occasion du 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques Corée du Sud-Arabie saoudite. Sa dernière visite dans le pays remonte à 2019.

«L'Arabie saoudite est un partenaire clé pour notre sécurité économique et énergétique car elle est le plus grand partenaire commercial de la Corée du Sud au Moyen-Orient et un pays partenaire dans des projets de construction à l'étranger», a déclaré Yoon lors de la réunion.

«Aujourd'hui, où l'Arabie saoudite est en train d'ouvrir un nouveau futur à travers la "Vision 2030" dirigée par le prince héritier est un moment opportun pour élever les relations bilatérales à un nouveau niveau», a-t-il souligné en faisant part de son souhait de voir les deux pays accroître leur coopération dans de nouveaux domaines de croissance et dans de grands projets comme celui de Neom, ainsi que dans le développement d'énergies du futur comme l'hydrogène, l'industrie de la défense et les domaines de la culture et du tourisme.

Le prince héritier d'Arabie saoudite a de son côté noté que «des sociétés sud-coréennes ont grandement contribué au développement des infrastructures nationales en Arabie saoudite depuis l'établissement des liens diplomatiques» avant d'exprimer son espoir de renforcer la coopération avec la Corée du Sud en vue de réaliser la «Vision 2030» en se basant sur la confiance établie jusqu'à présent.

Il a dit souhaiter renforcer considérablement la coopération bilatérale dans trois domaines à savoir l'énergie, l'industrie de la défense et la construction et les infrastructures.

Dans le secteur de l'énergie, le prince héritier a évoqué la coopération dans le développement de l'énergie hydrogène, la technologie de capture du carbone et les petits réacteurs modulaires, tandis que dans le domaine de la défense, il a dit souhaiter une coopération à la fois matérielle et logicielle pour aider à renforcer les capacités de défense nationale de l'Arabie saoudite, selon le bureau présidentiel.

En ce qui concerne les infrastructures, il a demandé la participation active des entreprises sud-coréennes, y compris les petites et moyennes entreprises, pour aider à réaliser la Vision 2030, a-t-il ajouté.

Les deux parties sont convenues de développer davantage les relations bilatérales vers un «partenariat stratégique tourné vers l'avenir» et d'établir un «comité de partenariat stratégique» entre Yoon et le prince héritier afin de poursuivre plus systématiquement les projets de coopération des deux pays.

«Ils sont également convenus de renforcer davantage la coopération par le biais du comité Vision 2030 Corée du Sud-Arabie saoudite afin de produire des résultats tangibles dans divers domaines, tels que la coopération en matière d'énergie, d'investissement, de défense, d'échanges culturels, d'échanges entre les peuples et de tourisme» a indiqué le bureau.

Concernant les questions régionales, le prince Mohammed a hautement apprécié les efforts du gouvernement sud-coréen pour dissuader les menaces nord-coréennes et pour réaliser sa dénucléarisation, affirmant que l'Arabie saoudite soutient fortement la Corée du Sud et son «initiative audacieuse» visant à offrir une aide économique massive en échange de l'engagement du Nord à se dénucléariser.

Les deux parties ont fermement condamné les récentes provocations nord-coréennes et sont convenues de répondre sévèrement au cas où la Corée du Nord procéderait à un septième essai nucléaire ou à une autre provocation grave en tant que membres du Groupe des 20 et membres responsables de la communauté internationale.

Déjeuner officiel
Déjeuner officiel

Le président Yoon Suk-yeol et le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, lors d'un déjeuner officiel à la résidence présidentielle à Yongsan, dans le centre de Séoul, le jeudi 17 novembre 2022. (Photo fournie par le bureau présidentiel. Revente et archivage interdits)

Séance photos
Séance photos

Le président Yoon Suk-yeol échange une poignée de main avec le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, à la résidence présidentielle à Yongsan, le jeudi 17 novembre 2022. (Photo fournie par le bureau présidentiel. Revente et archivage interdits)

Entretien
Entretien

Le président Yoon Suk-yeol et le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, s'entretiennent à la résidence présidentielle à Yongsan, dans le centre de Séoul, le jeudi 17 novembre 2022. (Photo fournie par le bureau présidentiel. Revente et archivage interdits)

lsr@yna.co.kr

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page