Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les alliés effectuent un exercice aérien avec un bombardier B-1B

Actualités 20.11.2022 à 09h47

SEOUL, 20 nov. (Yonhap) -- Un bombardier stratégique à long rayon d'action B-1B Lancer des Etats-Unis s'est joint samedi à une manœuvre aérienne sud-coréano-américaine, le lendemain d'un tir de missile balistique intercontinental (ICBM) de la Corée du Nord en direction de la mer de l'Est, ont fait savoir des officiels militaires.

Selon le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS), l'avion supersonique a effectué une sortie dans la zone d'identification de défense aérienne de la Corée (KADIZ) avec des chasseurs sud-coréens F-35A et américains F-16.

Avant-hier, l'armée nord-coréenne a lancé un ICBM Hwasong-17, connu pour pouvoir transporter plusieurs têtes de missile et avoir une portée d'environ 15.000 km, assez pour pouvoir atteindre tout le continent américain.

«Grâce à cet exercice, nous avons montré une fois de plus la capacité militaire conjointe de l'alliance Corée du Sud-Etats-Unis et l'engagement de Washington à protéger la péninsule coréenne et à fournir une dissuasion étendue», a déclaré le JCS.

Ce dernier a aussi fait savoir que Séoul et Washington coopéreraient étroitement pour surveiller les mouvements de l'armée nord-coréenne et améliorer les réponses conjointes face aux provocations nord-coréennes.

Des bombardiers stratégiques américains B-1B Lancer. (Photo d'archives Yonhap. Revente et archivage interdits)

Des bombardiers stratégiques américains B-1B Lancer. (Photo d'archives Yonhap. Revente et archivage interdits)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page