Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Rejet de la demande de libération du bras droit de Lee Jae-myung

National 24.11.2022 à 15h58
Jeong Jin-sang, le bras droit du chef du Parti démocrate (PD), Lee Jae-myung. (Photo d'archives)

SEOUL, 24 nov. (Yonhap) -- La Cour centrale du district de Séoul a rejeté ce jeudi la demande de libération formulée par Jeong Jin-sang, le bras droit du chef du Parti démocrate (PD), la principale formation de l'opposition, et l'ancien candidat à l'élection présidentielle Lee Jae-myung.

Jeong, actuel secrétaire général adjoint du chef du PD, a été mis en détention la semaine dernière pour allégation de réception d'environ 140 millions de wons (environ 101.000 euros) entre 2013 et 2020 en contrepartie de faveurs commerciales de la part de promoteurs immobiliers de Daejang-dong à la ville de Seongnam, lorsque Lee Jae-myung était le maire.

Le Parquet l'accuse également d'avoir eu la promesse de recevoir 42,8 milliards de wons de ce groupe de promoteurs. Après son arrestation, Jeong a plaidé son innocence puis a demandé sa libération auprès du tribunal.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page