Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Une délégation économique dirigée par le grand-duc héritier de Luxembourg viendra en Corée du Sud

National 24.11.2022 à 17h01
Le grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg. (Photo fournie par la délégation économique luxembourgeoise. Revente et archivage interdits)
Ministre de l'Economie du Luxembourg Franz Fayot. (Photo fournie par la délégation économique luxembourgeoise. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 24 nov. (Yonhap) -- Le grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg et le ministre luxembourgeois de l'Economie Franz Fayot sont attendus la semaine prochaine en Corée du Sud avec une délégation économique de grande taille.

La délégation, qui sera composée de 87 représentants des secteurs aéronautique, spatial et des TIC, effectuera une visite officielle du 27 au 29 novembre pour renforcer les relations politiques et économiques entre les deux pays à l'occasion du 60e anniversaire de leurs liens diplomatiques.

Au cours de leur déplacement à Séoul, l'héritier du trône et le ministre luxembourgeois rencontreront des officiels du gouvernement sud-coréen pour discuter de la coopération bilatérale, notamment dans l'industrie aérospatiale, les start-up, les villes intelligentes et les technologies au service de l'environnement.

Leur programme inclura aussi des visites au Mémorial de la guerre de Corée et dans un centre de villes intelligentes, ainsi qu'une participation à la cérémonie d'inauguration d'une nouvelle usine de la société luxembourgeoise Rotarex et à un forum d'affaires Corée du Sud-Luxembourg.

Fayot prononcera aussi un discours liminaire à la cérémonie d'ouverture de Korea Space Forum 2022 organisé par le ministère de la Science et des TIC. A cette occasion, ce dernier et le ministère luxembourgeois de l'Economie projettent de signer un protocole d'entente (MoU) pour la coopération dans l'exploration et l'utilisation de l'espace à des fins pacifiques.

«Les deux pays ont beaucoup de points communs en tant que puissants partenaires commerciaux et pionniers de l'innovation dans les technologies de pointe et le numérique», a déclaré le ministre luxembourgeois de l'Economie. «La Corée du Sud et le Luxembourg pourront servir d'excellentes plate-formes pour les entreprises cherchant à s'implanter ou renforcer leurs activités en Europe et en Asie du Nord-Est, respectivement», a-t-il ajouté.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page