Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Pyongyang vante sa fierté sur son arsenal 5 ans après l'achèvement d'armes nucléaires

Corée du Nord 29.11.2022 à 14h23
Kim Jong-un et ICBM
Kim Jong-un et ICBM

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et Kim Ju-ae, sa fille ainée, la 2e de ses trois enfants, posent avec des soldats et du personnel liés au développement du missile balistique intercontintential Hwasong-17, d'après le rapport publié le dimanche 27 novembre 2022 par l'Agence centrale de presse nord-coréenne, KCNA. L'ICBM Hwasong-17 a été tiré le 18 novembre dernier avec succès, selon la KCNA. Il s'agit de la 2e apparition en public de la fille de Kim Jong-un, après celle du 18 novembre. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Tir
Tir

La Corée du Nord tire un missile balistique intercontinental (ICBM) Hwasong-17 depuis l'aéroport international de Pyongyang, le vendredi 18 novembre 2022, a rapporté le lendemain l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

ICBM
ICBM

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un regarde avec sa fille un missile balistique intercontinental () Hwasong-17 le vendredi 18 novembre 2022, a rapporté le lendemain l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 29 nov. (Yonhap) -- Au cinquième anniversaire de la déclaration de l'achèvement de ses forces nucléaires par le régime nord-coréen ce mardi, le journal officiel du Parti du travail de la Corée du Nord, Rodong Sinmun, a publié un article dans sa rubrique «opinion» vantant les résultats des efforts pour renforcer son propre arsenal et affichant la volonté de ne pas éviter les affrontements en tête à tête contre les forces hostiles.

«On doit avoir une fierté de notre arsenal chargé pleinement par notre volonté sans pitié de réplique pour écraser l'ennemi, face aux éventuelles forces qui cherchent à détruire notre dignité et notre autonomie», a indiqué cet article en évoquant le lancement de missile balistique intercontinental (ICBM) de type Hwasong-17 du 18 novembre dernier. Le quotidien nord-coréen l'a estimé comme «une création de la régénération autonome dans le nom et la réalité par nos propres force, sagesse et technologie».

Evoquant la parade militaire effectuée en avril dernier à l'occasion du 90e anniversaire de la fondation de l'Armée populaire de Corée (APC), le Rodong Sinmun a noté que «les forces d'artillerie les plus puissantes au monde, l'unité de lance-roquettes de grande taille qui existe nulle part ailleurs et les autres armes de précision sophistiquées ainsi que les principales armes de combat de la Corée du Nord ont été présentés».

«Notre peuple savoure son honneur et bonheur d'être un citoyen dans un pays puissant», a indiqué le quotidien en exhortant qu'«il faut être fort afin de protéger le présent et l'avenir de la nation et de notre ethnie puisque l'affrontement en face à face entre une force et une autre détermine la victoire ou la défaite, ce qui est d'ailleurs indéniablement un principe dur comme fer à respecter dans le monde actuel.»

La Corée du Nord a officialisé il y a cinq ans l'achèvement des forces nucléaires juste après un lancement d'ICBM de type Hwasong-15 alors que le tir d'essai de Hwasong-17 en novembre de cette année a été peut-être une cérémonie qui a marqué le cinquième anniversaire de cette déclaration datant de novembre 2017.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page