Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Séoul impose ses propres sanctions contre 8 Nord-Coréens et 7 entités

Corée du Nord 02.12.2022 à 10h04

SEOUL, 02 déc. (Yonhap) -- Face aux multiples tirs de missiles balistiques, incluant des intercontinentaux, et au développement d'armes nucléaires par la Corée du Nord, le ministère des Affaires étrangères a déclaré ce vendredi qu'il a imposé des sanctions «unilatérales» contre huit Nord-Coréens et sept institutions du Nord liés aux provocations nucléaires et balistiques.

«C'est une mesure prise pour répliquer fermement aux menaces nucléaires et balistiques de la Corée du Nord, incluant le tir d'ICBM du 18 novembre dernier, qui atteignent gravement la paix et la stabilité sur la péninsule coréenne ainsi que dans la communauté internationale», d'après l'annonce du ministère.

Il s'agit de la deuxième série de sanctions unilatérales prises par la Corée du Sud après celles du 14 octobre, depuis l'investiture de l'administration Yoon Suk-yeol. Les personnes et institutions sont liées au développement balistique et nucléaire ainsi qu'au transport ou financement de marchandises soupçonnées d'avoir été utilisées à ces fins.

Parallèlement à cette mesure du gouvernement sud-coréen, le département du Trésor des Etats-Unis a rajouté jeudi (heure américaine) sur sa liste noire trois officiels nord-coréens, membres du Parti du travail de la Corée du Nord qui sont engagés dans les programmes balistique et nucléaire illégaux.

(Photo d'archives Yonhap)

(Photo d'archives Yonhap)

Liste des individus et entités nord-coréens concernés par les sanctions (Ministère des Affaires étrangères)

Liste des individus et entités nord-coréens concernés par les sanctions (Ministère des Affaires étrangères)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page