Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le bureau présidentiel réfute un rapport d'un média sur des contacts intercoréens secrets

Corée du Nord 02.12.2022 à 16h56
Bureau présidentiel à Yongsan, dans le centre de Séoul. (Photo d'archives Yonhap)

Bureau présidentiel à Yongsan, dans le centre de Séoul. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 02 déc. (Yonhap) -- Le bureau présidentiel a rejeté ce vendredi un rapport d'un média local selon lequel les deux Corées ont récemment eu des contacts secrets dans des pays tiers. Le magazine d'actualité hebdomadaire Weekly Chosun a rapporté que des hauts officiels du Sud et du Nord ont eu au moins deux contacts secrets dans des pays tiers en octobre, citant plusieurs sources.

La Corée du Nord a demandé par le biais du consul général du Nord à Hongkong d'expliquer le «plan audacieux», la feuille de route de la dénucléarisation dévoilée par le président Yoon Suk-yeol en août, selon le magazine. Un officiel du Service national du renseignement (NIS) de niveau directeur général s'est entretenu avec le Nord lors du premier contact intercoréen et Kwon Chun-taek, chef adjoint du NIS, a participé au deuxième, a-t-il ajouté.

Interrogé sur le rapport lors d'un point de presse aujourd'hui, un haut officiel du bureau présidentiel a répondu qu'«il est sans fondement». Par ailleurs, le Weekly Chosun a également indiqué dans son article que Kim Tae-hyo, directeur adjoint du bureau de la sécurité nationale, contacté par le magazine, a catégoriquement nié le rapport. «Il n'y a pas eu de proposition nord-coréenne du tout. C'est une rumeur complètement fausse», a déclaré Kim, selon le magazine.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page