Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministre du Commerce va se rendre aux Etats-Unis pour discuter de l'IRA

Economie 04.12.2022 à 14h21

SEOUL, 04 déc. (Yonhap) -- Le ministre du Commerce Ahn Duk-geun se rendra aux Etats-Unis pour des discussions sur la loi américaine sur la réduction de l'inflation (IRA) qui exclut les véhicules électriques assemblés en dehors de l'Amérique du Nord des crédits d'impôt, a fait savoir ce dimanche le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Ahn prévoit des réunions avec la représentante américaine au commerce (USTR), Katherine Tai, le haut conseiller du président des Etats-Unis pour l'innovation et la mise en œuvre des énergies propres, John Podesta, et des élus américains durant sa visite de cinq jours à partir de lundi, selon le ministère.

Le séjour d'Ahn interviendra quelques jours après que la Corée du Sud a envoyé ce week-end un deuxième avis officiel à Washington sur les avantages fiscaux pour la production d'hydrogène et de carburant propre et les voitures commerciales respectueuses de l'environnement.

La Corée du Sud avait envoyé son premier avis officiel sur les véhicules électriques et les secteurs connexes le mois dernier.

L'IRA, promulguée par le président américain Joe Biden en août, accorde jusqu'à 7.500 dollars de crédits d'impôt aux acheteurs de véhicules électriques assemblés uniquement en Amérique du Nord, ce qui a suscité des inquiétudes quant à son impact sur les ventes des principaux constructeurs automobiles sud-coréens.

Le ministre du Commerce Ahn Duk-geun. (Photo d'archives Yonhap)

Le ministre du Commerce Ahn Duk-geun. (Photo d'archives Yonhap)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page