Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Qatar 2022 : Paik Seung-ho sauve l'honneur contre le Brésil

Coupe du monde de football 06.12.2022 à 09h30
Paik Seung-ho
Paik Seung-ho

Le milieu de terrain Paik Seung-ho de l'équipe nationale sud-coréenne de la Coupe du monde 2022 au Qatar arme un tir du pied gauche pour marquer le premier but de son équipe contre le Brésil en 8e de finale au stade 974 à Doha, le lundi 5 décembre 2022 (heure locale).

Goal !
Goal !

Le milieu de terrain Paik Seung-ho de l'équipe nationale sud-coréenne de la Coupe du monde 2022 au Qatar crie de joie après avoir marqué le premier but de son équipe contre le Brésil en 8e de finale au stade 974 à Doha, le lundi 5 décembre 2022 (heure locale).

DOHA/SEOUL, 06 déc. (Yonhap) -- Un but canon en direction des filets des Verts et Or à la 76e minute de jeu, marqué par le milieu de terrain Paik Seung-ho de Jeonbuk Hyundai de la K-League, a sauvé l'honneur de l'équipe nationale de football de la Corée du Sud en 8e de finale de la Coupe du monde de la Fédération internationale de football association (Fifa) 2022 au stade 974 de Doha, au Qatar, ce mardi (heure de Séoul) malgré une lourde défaite contre le Brésil sur le score de 4 à 1.

Paik, qui a permis à l'équipe sud-coréenne de garder sa dignité face aux meilleurs joueurs du monde, a confié dans une interview accordée juste après le match contre le Brésil qu'«on est arrivé en huitièmes de finale avec la confiance de pouvoir faire quelque chose jusqu'au dernier moment», ajoutant que «si j'avais pu contribuer à la victoire de notre équipe, cela aurait été mieux. J'ai voulu montrer mon meilleur quand je suis entré sur le terrain».

«(L'entraîneur) m'a donné la consigne de jouer calmement afin de montrer ce que je peux faire puisque tout le monde se précipite», a indiqué Paik qui a remplacé Hwang In-beom (Olympiakos) à la 20e minute de la deuxième mi-temps. Il a noté que «malgré notre défaite, nous avons bien montré qu'on peux faire quelque chose devant tout le monde si on a de la confiance».

A la 31e minute de la 2e mi-temps, le ballon tiré par Lee Kang-in (RCD Majorque) sur un coup franc et repoussé de la tête par un défenseur brésilien s'est dirigé vers Paik qu'il l'a alors repris du pied gauche pour réaliser un tir canon fantastique qui a sauvé l'honneur de l'équipe nationale. Il s'agissait de son premier match sur la scène de la Coupe du monde.

Concernant ses débuts dans un Mondial, Paik a confié que «les moments difficiles (durant les 20 années passées) ont défilé dans ma tête. J'ai eu aussi un sentiment de remerciement pour mes parents», ajoutant que «j'ai eu de la chance que le ballon soit retombé juste devant moi. Le but a été marqué à la suite d'une déviation, c'est de la chance et je n'ai qu'à remercier.»

«C'est une journée que je n'oublierai jamais dans ma vie et cela sera un tournant pour moi. […] Mais ce n'est pas la fin, je veux montrer que je me développerai plus», a-t-il confié aux journalistes en ajoutant que «le ballon de football est rond, le résultat ne sera pas visible avant le match. […] J'avancerai encore plus loin et je montrerai l'espoir que l'on peut faire quelque chose.»

A la suite de cette défaite, les Guerriers Taegeuk ont été éliminés du Mondial qatarien et le sélectionneur de l'équipe, le Portugais Paulo Bento, a également mis fin à 4 ans de travail au sein de l'équipe nationale sud-coréenne en disant que «je dois penser à l'avenir. Ce ne sera pas avec l'équipe nationale de la Corée du Sud». Le but de Paik Seung-ho était le 100e marqué par l'équipe nationale sous la baguette de Bento.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page