Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le Nord justifie les tirs d'obus d'hier par un exercice militaire sud-coréano-américain

National 06.12.2022 à 11h14
Exercice de tir
Exercice de tir

Le lance-roquettes multiples (LRM) «Chunmoo» à Goseong, dans la province du Gangwon, lors d'un exercice de tir le lundi 6 novembre 2017. Le 8e corps de l'armée de terre a effectué une manœuvre de tir pour améliorer son état de préparation au combat contre les éventuelles attaques nord-coréennes.

Tirs d'artillerie nord-coréens
Tirs d'artillerie nord-coréens

Des personnes regardent la nouvelle concernant les tirs d'artilleries de la Corée du Nord vers la zone tampon en mer Jaune à la gare de Séoul le mercredi 19 octobre 2022. La Corée du Nord a tiré de nouveau en début d'après-midi une centaine d'obus d'artillerie, selon le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) de Séoul, après ses séries de tirs d'artillerie de la nuit dernière.

SEOUL, 06 déc. (Yonhap) -- Le Comité d'état-major général de l'Armée populaire de Corée du Nord (APC) a dit ce mardi matin qu'il a émis lundi l'ordre de tirer des obus suite à des lancements de lance-roquettes du Sud. Le Nord a tiré hier 130 obus d'artillerie vers les zones tampons en mer de l'Est et en mer Jaune.

«Depuis hier et ce mardi matin à 9h15, il y a eu une circonstance de tirs de lance-roquettes et d'obusiers de l'ennemi dans les zones frontalières», ont indiqué les autorités militaires nord-coréennes en ajoutant que «le Comité d'état-major général a émis une alerte de posture au combat dans les unités d'artilleries et les diverses unités déployées au front. […] Nous avons ordonné aux unités d'artillerie désignées d'effectuer immédiatement des tirs d'obus à balles réelles vers la mer.»

Les autorités militaires nord-coréennes ont prétendu que «l'ennemi doit arrêter immédiatement les actions militaires provocatrices dans les zones proches du front». Les armées sud-coréennes et américaines mènent depuis hier un exercice de tirs de lance-roquettes (MLRS, Multiple Lauch Rocket System) dans la région de Cherwon de la province du Gangwon.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page