Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Yoon se rendra aux EAU et en Suisse du 14 au 21 janvier

National 10.01.2023 à 16h50
Le président Yoon Suk Yeol prend la parole durant un rapport politique par le ministère de l'Emploi et du Travail, le ministère de la Santé et des Affaires sociales, le ministère de l'Egalité hommes-femmes, le ministère de la Sécurité des denrées alimentaires et des médicaments et l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA), à Cheong Wa Dae à Séoul, le lundi 9 janvier 2023.

Le président Yoon Suk Yeol prend la parole durant un rapport politique par le ministère de l'Emploi et du Travail, le ministère de la Santé et des Affaires sociales, le ministère de l'Egalité hommes-femmes, le ministère de la Sécurité des denrées alimentaires et des médicaments et l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA), à Cheong Wa Dae à Séoul, le lundi 9 janvier 2023.

SEOUL, 10 jan. (Yonhap) -- Le président Yoon Suk Yeol se rendra aux Emirats arabes unis (EAU) le 14 janvier et en Suisse le 17 janvier, a fait savoir ce mardi le bureau présidentiel.

Yoon effectuera une visite d'Etat aux EAU à l'invitation du président Mohammed ben Zayed Al Nahyane de samedi à mardi et ensuite sera en Suisse pour assister au Forum économique mondial (WEF) à Davos les 18 et 19 janvier, a déclaré le conseiller à la sécurité nationale Kim Sung-han durant un point de presse.

La visite d'Etat sera la première du genre entre la Corée du Sud et les EAU depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1980, selon Kim. Durant la visite, Yoon tiendra un sommet avec son homologue émirien, rendra visite à l'unité Akh, le contingent militaire sud-coréen chargé de former des soldats des EAU et de protéger les ressortissants sud-coréens au Moyen-Orient, et se rendra à la centrale nucléaire de Barakah construite par la Corée du Sud.

Yoon a dépêché le mois dernier le secrétaire général du bureau présidentiel, Kim Dae-ki, aux EAU, en tant qu'envoyé spécial, pour transmettre au président émirien une lettre montrant sa volonté de renforcer les liens bilatéraux. A travers cette visite, le chef d'Etat projette de lancer la diplomatie économique dans plusieurs domaines. Pour cela, une équipe économique composée d'une centaine de sociétés, dont les chefs des principaux groupes du pays, accompagnera Yoon.

Lors de cette visite d'Etat, Yoon prévoit de signer plusieurs protocoles d'entente afin de renforcer la coopération dans divers secteurs, dont l'énergie nucléaire, l'énergie, la défense, le changement climatique, l'espace, la santé, l'agriculture intelligente et les contenus culturels. Il assistera également au forum d'affaires Corée du Sud-EAU.

«La raison pour laquelle (le président) a choisi les EAU comme premier pays étranger où se rendre pour la nouvelle année est la réflexion de la volonté ferme du président Yoon de focaliser notre diplomatie sur l'activation économique et l'augmentation des exportations», a indiqué Kim, en ajoutant que la nation renforcera sensiblement la coopération stratégique dans quatre domaines clés, à savoir l'énergie nucléaire, l'énergie, les investissements et l'industrie de la défense avec les EAU qui sont un pays frère.

Le 17 janvier, Yoon prendra la direction de Zurich, en Suisse, pour une rencontre avec des ressortissants sud-coréens avant de se diriger vers Davos le lendemain pour y rencontrer des chefs d'entreprises mondiales et promouvoir la candidature de la Corée du Sud à l'organisation de l'Exposition universelle de 2030 à Busan.

Le président de Samsung Electronics Co., Lee Jae-yong, le patron du groupe SK, Chey Tae-won, le chef du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, le patron du groupe LG, Koo Kwang-mo, le président du groupe Lotte, Shin Dong-bin, le vice-président de Hanwha Solutions, Kim Dong-kwan, et les chefs d'entreprises mondiales comme Intel, IBM, Qualcomm, JP Morgan, Sony et Mubadala rencontreront Yoon à Davos, le 18 janvier.

Le 19 janvier, le chef de l'Etat prononcera un discours spécial au Forum de Davos sur les moyens d'unir la communauté internationale face à la crise économique internationale. Il s'agira de la première participation d'un président sud-coréen au Forum de Davos en neuf ans, depuis 2014, année où la présidente de l'époque, Park Geun-hye, y a assisté. Il se rendra également à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich pour s'entretenir avec des universitaires et discuter de la coopération dans la science et les technologies, avant de rentrer à Séoul le 21 janvier au matin.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page