Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Pyongyang aurait importé plus de 50.000 tonnes de riz long fin 2022

Corée du Nord 24.01.2023 à 17h06
Des maisons rurales près de Pyongyang (KCNA=Yonhap. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Des maisons rurales près de Pyongyang (KCNA=Yonhap. Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 24 jan. (Yonhap) -- La Corée du Nord aurait importé du riz long en quantités importantes depuis la Chine entre octobre et décembre 2022 afin de pallier sa pénurie de céréales, d'après un rapport diffusé par La Voix de l'Amérique (VOA) ce mardi (heure locale).

Le riz long est une espèce non agglutinante, cultivée largement en Inde, au Pakistan, en Thaïlande et dans le sud de la Chine. Les Coréens consomment plutôt du riz rond gluant et non du riz long. Citant des données des douanes chinoises, la VOA a rapporté que la Corée du Nord a importé le mois dernier 9.949 tonnes de riz long d'une valeur de 4,08 millions de dollars.

La Corée du Nord aurait commencé l'importation de riz long au mois d'octobre et le cumul sur les trois mois de l'année dernière s'élève à 50.972 tonnes pour une valeur de 21,45 millions de dollars. La production de céréales en Corée du Nord a atteint 4,51 millions de tonnes en 2022, marquant une baisse annuelle de 180.000 tonnes, d'après les données publiées par l'Administration du développement rural (RDA) de la Corée du Sud.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page