Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Nouveau record des importations de kimchi en 2022

Economie 25.01.2023 à 10h40
Rayon kimchi d'une grande surface à Séoul. (Photo d'archives Yonhap)

Rayon kimchi d'une grande surface à Séoul. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 25 jan. (Yonhap) -- Les importations de kimchi ont atteint un nouveau record l'année dernière sur fond d'inflation galopante dans le pays, ont montré ce mercredi des données du Service des douanes coréennes (KCS).

La Corée du Sud a importé du kimchi pour 169,4 millions de dollars l'an dernier, soit une hausse de 20,4% par rapport à 2021, selon les données. Il s'agit de la plus forte croissance annuelle depuis 2010, année où un bond de 53,8% avait été enregistré. Le kimchi est un mets traditionnel coréen composé de chou fermenté, sel et piment et est présent à presque tous les repas.

Le bond des importations de kimchi a été attribué à l'augmentation des prix des choux, des ingrédients et des produits de kimchi fabriqués dans le pays, qui a conduit les restaurants et d'autres grands consommateurs à se rabattre sur le kimchi importé de Chine et moins cher.

Daesang FNT, le plus grand fabricant de kimchi du pays, et d'autres acteurs de l'industrie ont augmenté les prix de leurs produits de près de 10% l'année dernière. Le prix moyen du kimchi importé s'élevait à 643 dollars par tonne, beaucoup moins cher que les 3.425 dollars pour le kimchi exporté.

En revanche, les exportations de kimchi ont plongé de près de 12% l'année dernière, entraînant un déficit de la balance commerciale du kimchi du pays. Les expéditions à l'étranger de kimchi ont diminué de 11,9% à 140,8 millions de dollars l'année dernière, représentant la première baisse annuelle en sept ans. Le secteur a accusé ainsi un déficit commercial de 28,58 millions de dollars, le plus important solde négatif en quatre ans.

Le montant de l'année dernière a également marqué un repli par rapport au record de 159,9 millions de dollars enregistré en 2021 grâce à la forte demande à l'étranger sur fond de pandémie de nouveau coronavirus.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page