Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Naufrage d'un cargo hongkongais : 12 marins retrouvés, dont 11 inconscients, et 10 disparus

National 25.01.2023 à 15h35
La police maritime entame son opération de secours en mer à chercher les survivants du cargo hongkongais, le mercredi 25 janvier 2023 au sud-est de l'île de Jeju. (Photo fournie par la police maritime de Jeju. Revente et archivage interdits)

La police maritime entame son opération de secours en mer à chercher les survivants du cargo hongkongais, le mercredi 25 janvier 2023 au sud-est de l'île de Jeju. (Photo fournie par la police maritime de Jeju. Revente et archivage interdits)

SEOGWIPO, 25 jan. (Yonhap) -- Un navire cargo battant pavillon hongkongais, Jin Tian (6.551 tonnes), transportant du bois naturel, a coulé dans les eaux situées entre la Corée du Sud et le Japon, à 148,2 km au sud-est de Seogwipo de l'île sud-coréenne de Jeju, ce mercredi matin à 1h45, l'heure à laquelle un signal de détresse a été lancé par un humain (DSC ou ASN, Appel Sélectif Numérique).

Parmi les 22 marins qui étaient à bord, 12 marins ont été retrouvés par la police maritime et les navires qui passaient près du lieu de l'accident. Mais 11 des 12 personnes secourues ont été retrouvées inconscientes alors que 10 autres sont toujours portées disparues. Le capitaine de ce cargo a eu un contact téléphonique à 2h41 dans lequel il a dit qu'il abandonnait le navire avec son équipage.

Ensuite, une balise de détresse satellitaire, l'EPIRB (Emergency Position Indicating Radio Beacon), flottait à la surface de l'eau à 3h07. La police maritime a estimé que le cargo a coulé complètement au moment où l'EPIRB a été déclenchée automatiquement par pression hydraulique.

Actuellement, l'opération de secours pour les 10 marins disparus est en cours et les autorités de secours ont retrouvé sur le lieu du naufrage deux canots de sauvetage ainsi que trois radeaux gonflables, mais personne n'était à bord, d'après la branche à Jeju de la police maritime. Elle a également détaillé que l'opération se déroule en coopération avec les garde-côtes japonaises et qu'il y avait 14 Chinois et 8 Birmans à bord.

Le lieu de l'accident. (Infographie Yonhap)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page