Agence de presse Yonhap Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Coronavirus : les nouveaux cas au plus bas pour un jeudi depuis 31 semaines

Heure de publication02.02.2023 à 11h05

기사 본문 인쇄 및 글자 확대/축소
Centre de dépistage devant la gare de Séoul. (Photo d'archives Yonhap)
Centre de dépistage devant la gare de Séoul. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 02 fév. (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) sont tombés aujourd'hui au plus bas en 31 semaines pour un jeudi alors que le gouvernement a pris des mesures destinées à retrouver la vie normale sur fond de tendance à la baisse ces jours-ci.

Le pays a rapporté 16.862 nouveaux cas, dont 45 transmissions importées, portant le nombre total de cas à 30.213.928, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA). Le chiffre marque une baisse par rapport aux 20.420 nouvelles infections de la veille et aux 35.086 cas recensés il y a une semaine. Il s'agit du plus faible décompte journalier pour un jeudi depuis le 7 juillet dernier, jour où 18.492 nouvelles contaminations ont été rapportées.

Le pays a ajouté 36 décès dus au Covid-19, faisant augmenter le bilan à 33.522. Le nombre de patients gravement malades s'est élevé à 345, une baisse par rapport aux 359 de la veille, a déclaré la KDCA. Le chiffre est en dessous de 400 depuis trois jours.

Malgré des fluctuations, le décompte journalier est en baisse depuis plusieurs semaines et le gouvernement a levé lundi l'obligation de port du masque à l'intérieur sauf dans les hôpitaux, pharmacies et transports en commun. «La vague hivernale a passé son pic. Le sous-variant d'Omicron BN.1 est devenu la souche dominante en Corée du Sud la semaine dernière pour remplacer le sous-variant BA.5 mais cela ne semble pas avoir affecté l'ensemble de la situation», a noté l'officiel de la KDCA Lim Sook-young.

L'officiel a toutefois ajouté que le gouvernement surveillerait étroitement la possibilité d'une résurgence des infections après l'ajustement de l'obligation de masque et d'un afflux de cas de Chine parmi d'autres facteurs. La Corée du Sud maintient le système d'auto-isolement obligatoire de sept jours pour les patients atteints du Covid-19 et applique plusieurs autres mesures antivirus, dont un test de réaction par polymérase (PCR) pour les personnes arrivant de Chine.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés