Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le centre Pompidou et Hanwha en discussion pour une antenne à Séoul

Actualités 15.03.2023 à 17h03
Centre Pompidou à Paris.

Centre Pompidou à Paris.

SEOUL, 15 mars (Yonhap) -- Le centre national d'art et de culture Georges-Pompidou (CNAC), plus souvent appelé «centre Pompidou», devrait ouvrir une antenne en Corée du Sud en partenariat avec le groupe Hanwha, a fait savoir ce mercredi le milieu de l'art sud-coréen.

Le journal Le Monde a rapporté mardi le plan de l'institution parisienne d'«ouvrir en 2025 une antenne à Séoul». Le centre Pompidou est actuellement en discussion avec la fondation Hanwha en vue de conclure un accord de 20 millions d'euros (28 milliards de wons) en vertu duquel celle-ci pourra utiliser le nom «centre Pompidou» pendant quatre ans, selon le quotidien français. 63 Square, situé à Yeouido, est cité comme le site candidat de cette éventuelle antenne à Séoul.

«Il est vrai que nous sommes actuellement en discussion (avec le centre Pompidou) mais aucune décision n'a été prise», a simplement dit un responsable de Hanwha à ce sujet.

Le plan d'ouverture d'une antenne de Beaubourg est à pied d'œuvre en Corée du Sud depuis plus de 10 ans. Plusieurs collectivités locales ont convoité ce projet. En janvier de l'année dernière, le maire de Busan, Park Heong-joon, a rencontré le président du centre Pompidou, Laurent Le Bon, pour tenter de faire venir l'antenne à la ville portuaire située dans le sud-est du pays. En novembre dernier, le maire d'Incheon, Yoo Jeong-bok, a également rencontré Le Bon pour demander d'établir cette antenne dans sa ville se trouvant à l'ouest de la capitale sud-coréenne.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page