Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Yoon : «Le Nord devra payer pour ses provocations téméraires»

National 24.03.2023 à 15h36
Discours présidentiel
Discours présidentiel

Le président Yoon Suk Yeol donne un discours lors de la cérémonie de la 8e journée de protection de Seohae (mer Jaune), le vendredi 24 mars 2023.

SEOUL, 24 mars (Yonhap) -- Le président Yoon Suk Yeol a déclaré que «la Corée du Nord devra payer pour ses provocations téméraires» dans un discours à la cérémonie de la 8e journée de protection de Seohae (mer Jaune) qui s'est déroulée au cimetière national de Daejeon ce vendredi matin. En faisant référence aux batailles navales de Yeonpyeong (2002) et Daecheong (2009) puis au bombardement sur l'île de Yeongpyeong (2010) et au torpillage de la corvette Cheonan (2010), le président a commémoré les 55 soldats morts dans ces affrontements militaires entre les deux Corées.

«Notre marine nationale et les Marines ont combattu en mer Jaune dans les batailles navales de Yeonpyeong, Daecheong et le bombardement de l'île de Yeonpyeong pour protéger la Ligne de limite Nord (NLL) et notre territoire par le sang contre la Corée du Nord», a indiqué le président en ajoutant que «la mer Jaune et les îles du nord-ouest sont les zones les plus tendues sur le plan militaire dans le monde entier.»

Hommage
Hommage

Le président Yoon Suk Yeol et son épouse Kim Keon Hee observent une minute de silence devant les tombes de 46 soldats morts dans l'attaque nord-coréenne à la torpille contre le navire de guerre sud-coréen Cheonan en 2010, avant la cérémonie marquant la huitième édition de la journée de protection de Seohae visant à commémorer les plus de 50 soldats qui ont été tués dans les attaques navales et d'artillerie nord-coréennes en 2002 et 2010, au cimetière national de Daejeon, le vendredi 24 mars 2023.

«Nous sommes ici pour commémorer la dévotion des soldats qui ont protégé la mer Jaune contre les provocations nord-coréennes», a noté Yoon en poursuivant : «Je présente tous mes respects aux soldats qui ont perdu la vie afin de protéger la liberté et je prie pour leur repos éternel. […] Nous nous souviendrons éternellement de ces héros au nom de la république de la Corée et avec notre peuple.»

Le bureau présidentiel a expliqué dans un communiqué de presse que «la cérémonie d'aujourd'hui a cherché à rendre hommage aux sacrifices et à la dévotion des soldats morts et aux membres de leurs familles, puis à présenter la volonté ferme de défendre le pays tout en commémorant ces héros». En particulier, le président Yoon a prononcé les noms des 55 soldats morts en signe d'hommage afin de présenter le meilleur respect de l'Etat.

La lecture des noms a débuté avec celui du capitaine du patrouilleur Chamsuri 357, Yoon Young-ha, décédé lors de la 2e bataille navale de Yeonpyeong (2002). La présentation des 55 noms des soldats morts en mer Jaune est une première pour un président de la république de Corée. L'épouse du président Yoon, Kim Keon Hee, était aussi présente à la cérémonie.

Larmes aux yeux
Larmes aux yeux

Le président Yoon Suk Yeol a les larmes aux yeux alors qu'il commence à lire les noms des 55 soldats morts en mer Jaune, le vendredi 24 mars 2023, lors de la cérémonie de la 8e journée de protection de Seohae (mer Jaune) qui s'est déroulée au cimetière national de Daejeon.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page