Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 21 août -- Le président Moon Jae-in a réaffirmé dimanche soir son intention de créer des emplois de qualité, notamment pour les jeunes, dans le cadre de sa politique visant à combattre le faible taux de natalité chronique du pays.

«Créer de bons emplois est non seulement une manière de donner de l’espoir aux jeunes mais permet aussi d’augmenter le nombre de contribuables et consommateurs», a dit Moon lors de la présentation des nouvelles mesures politiques du gouvernement devant ses ministres et conseillers.

Cet événement télévisé a également vu la présence d’environ 250 citoyens travaillant bénévolement pour «l’équipe de transition du peuple» dont la mission est d’aider la nouvelle administration

Pour le chef de l’Etat, la création d’emplois est la priorité numéro un. «C’est aussi une solution pour la croissance économique et le faible taux de natalité. C’est la façon la plus efficace de dépenser l’argent des contribuables», a-t-il expliqué devant les caméras.

Selon lui, ces efforts sont nécessaires alors que les demandeurs d’emploi sont devenus encore plus nombreux et la main-d’œuvre jeune est en diminution. Moon a prédit que le marché du travail devrait continuer à croître jusqu’en 2020 avant de voir un recul de 1 million du nombre des travailleurs tous les cinq ans à cause de la chute de la natalité, la plus basse au monde actuellement.

La meilleure solution est de donner plus de temps à chacun des parents pour élever leurs enfants, d’après le président. «Limiter les heures de travail à 52 heures par semaine, y compris les heures supplémentaires, et permettre aux employés de prendre tous leurs congés (parentaux) sont la solution fondamentale pour aider les deux parents à élever plus facilement leurs enfants.»

L’événement d’hier a par ailleurs marqué la fin de «l’équipe de transition du peuple», qui a aidé à classer les quelque 180.000 recommandations politiques faites par environ 90.000 Sud-Coréens depuis l’investiture de Moon, le 10 mai dernier.

Près de 100 recommandations ont été prises en compte par la nouvelle administration, a fait savoir le palais présidentiel, et 1.700 autres sont encore à l’étude.

Moon a conclu en disant qu’il continuera à écouter le peuple et à communiquer directement avec lui : «Je suis convaincu qu’il faut travailler avec un esprit collectif afin d’assurer le succès. Je poursuivrai mes efforts pour communiquer constamment et créer des politiques avec le peuple.»

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page