Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

Trump : le 2e sommet avec Kim devrait avoir lieu en janvier ou février

02.12.2018 à 16h40 replay time01:35

Regarder la prochaine

SEOUL, 02 déc. -- Le président américain Donald Trump a déclaré que son deuxième sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un pourrait avoir lieu en janvier ou février et que trois lieux sont envisagés, a rapporté ce dimanche l'agence de presse Reuters.

En parlant à des journalistes à bord d'Air Force One, Trump a également déclaré qu'il invitera Kim aux Etats-Unis et qu'il a «une bonne relation» avec lui, selon Reuters.

Le dirigeant américain a fait cette remarque en rentrant aux Etats-Unis après le sommet de G20 à Buenos Aires, en Argentine.

«Nous nous entendons très bien», a déclaré Trump. Il a dit que trois lieux sont envisagés pour une rencontre avec Kim, mais n'a pas donné de détails.

Trump a tenu son premier sommet avec le leader nord-coréen à Singapour en juin, où les deux côtés sont convenus d'établir une nouvelle relation et de travailler ensemble pour une paix durable et la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

Depuis, les deux pays ont tenu des réunions de haut niveau pour donner suite à l'accord de Singapour, mais les négociations sont actuellement suspendues alors que le Nord souhaite une levée des sanctions en échange des mesures de dénucléarisation qu'il a prises jusqu'à présent, comme le démantèlement de son site d'essais nucléaires. De leur côté, les Etats-Unis souhaitent voir Pyongyang prendre plus de mesures en vue de sa dénucléarisation.

Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a salué les remarques de Trump en disant que le deuxième sommet Corée du Nord-Etats-Unis est certainement entré dans une zone visible.

«Nous acceptons précieusement les remarques du président Trump», a dit le porte-parole présidentiel Kim Eui-kyeom lors d'un point de presse.

«Nous souhaitons que (les deux côtés) décident le plus tôt possible de l'ordre du jour et du programme détaillés du deuxième sommet Corée du Nord-Etats-Unis», a-t-il dit. «Notre gouvernement aussi coopérera de son mieux (pour une décision rapide).»

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page