Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 03 jan. -- Des conseillers importants du président Moon Jae-in ont tenu une réunion à huis clos avec des hauts responsables du groupe Samsung et d'autres conglomérats à la fin de décembre, a fait savoir ce jeudi le bureau présidentiel Cheong Wa Dae, dans le cadre d'efforts apparents pour relancer l'économie ralentie.

Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a mobilisé des efforts pour stimuler l'économie et renforcer la coopération avec le secteur des entreprises alors que le président Moon entre dans la troisième année de son mandat. Moon a pris ses fonctions en mai 2017.

Kim Soo-hyun, conseiller présidentiel en charge des politiques, et Kim Kwang-doo, vice-président du Conseil consultatif sur l'économie nationale, ont eu un petit-déjeuner de travail avec des hauts cadres de conglomérats sous contrôle familial ou chaebols à la fin de 2018, selon le bureau de Moon.

La réunion a visé à écouter les difficultés économiques auxquelles font face les entrepreneurs et leurs opinions sur les politiques économiques de l'administration Moon dont la croissance dirigée par les revenus, ont fait savoir des officiels.

Parmi les participants ont figuré des cadres de niveau vice-président des groupes Samsung (plus grand chaebol), SK (3e) et LG (4e), a dit le bureau sans préciser leurs noms.

«La réunion du conseiller politique en chef, Kim, avec les entrepreneurs n'est pas un cas isolé», a dit Kim Eui-kyeom, le porte-parole de Cheong Wa Dae, dans un texto envoyé aux journalistes.

«Kim aura également un dîner-rencontre avec les entrepreneurs. Son dialogue avec les entreprises continuera», a-t-il ajouté.

Le bureau présidentiel et le gouvernement font face à la tâche urgente de relancer l'économie ralentie et stimuler la création d'emplois.

L'économie sud-coréenne devrait croître de 2,6% à 2,7% l'année prochaine dans un contexte de ralentissement de l'économie mondiale et disputes commerciales Etats-Unis-Chine, a dit le ministère des Finances.

La politique de croissance dirigée par les revenus de Moon appelle à la croissance des revenus des ménages et à la stimulation de la consommation.

L'augmentation du salaire minimum, un élément clé de la politique, a eu un impact inattendu en freinant la création d'emplois comme les petites entreprises et les patrons de magasins familiaux licencient des travailleurs à temps partiel et intérimaires.

Lors d'une réunion spéciale avec des chefs d'entreprises mercredi, Moon a dit que les investissements étaient essentiels pour stimuler l'économie, en promettant des efforts pour soutenir les entreprises pour plus d'investissements.

Parmi les participants ont figuré Lee Jae-yong, vice-président de Samsung Electronics Co., Chung Eui-sun, vice-président du groupe Hyundai Motor, Chey Tae-won, président du groupe SK, et Koo Kwang-mo, président du groupe LG.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page