Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

Suspension du projet d'une conférence multilatérale sur la péninsule coréenne à Berlin

20.03.2019 à 15h11 replay time01:57

Regarder la prochaine

BERLIN, 20 mars -- Un forum multilatéral semi-gouvernemental et semi-privé sur la situation dans la péninsule coréenne était envisagé en Allemagne mais le projet a finalement été suspendu, a fait savoir mardi une source à Berlin.

Des universités basées à Berlin et Hambourg cherchaient à coorganiser une conférence du format dit «1.5-track». Les organisateurs envisageaient d'inviter 10 pays à la réunion dont les deux Corées, les Etats-Unis, le Japon, la Chine, la Russie, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la France et la Mongolie.

Le projet a été toutefois reporté sine die après que la Corée du Nord n'a pas fait part de son intention d'y participer jusqu'à la semaine dernière. Le ministère allemand des Affaires étrangères a été aussi impliqué dans le projet, selon la source.

Le récent refroidissement entre Pyongyang et Washington après l'echec de leur deuxième sommet qui s'est terminé sans accord semble avoir affecté le projet.

Lors d'une réunion du Conseil de sécurité nationale (NSC) qui s'est tenue peu après le sommet de Hanoï, la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha avait déclaré que Séoul chercherait à organiser des discussions trilatérales avec les Etats-Unis et la Corée du Nord dans le cadre des efforts destinés à favoriser la reprise du dialogue entre les deux parties.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page