Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

Aucune activité significative à la base de lancement de missiles de Tongchang-ri

17.05.2019 à 11h22 replay time00:28

Regarder la prochaine

WASHINGTON, 16 mai -- Aucune nouvelle activité n'a été observée autour des installations clés du site de lancement de missiles de Tongchang-ri, en Corée du Nord, mais les travaux de construction continuent ailleurs dans le complexe, a dit ce jeudi 38 North, rattaché à un groupe de réflexion du Stimson Center.

Des images satellite commerciales prises le 10 mai montrent aucun mouvement près du banc d'essai de moteurs ou de la rampe de lancement du site de Tongchang-ri depuis le 8 mars, a ajouté 38 North.

«Cependant, un faible niveau d'activité a été observé dans les autres zones, ce qui laisse penser qu'il y a des améliorations continues dans le complexe», a-t-il poursuivi.

Le complexe, aussi appelé base de lancement de satellites de Sohae, a fait l'objet d'une intense surveillance après qu'une image satellite a montré en mars que le banc d'essai de moteurs ou une rampe de lancement était en réparation pour retrouver un état normal d'opération suite au démantèlement partiel de l'année dernière.

Des nouvelles sur ces réparations sont apparues après la rupture du sommet de février entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump.

38 North a dit que des travaux dans de nouveaux ateliers ou zones d'ingénierie dans le «bâtiment de montage horizontal» ont été observés pour la première fois en septembre et que l'installation des toits semblait avoir été terminée le 18 avril.

«Des travaux à l'intérieur seraient toujours en cours et des matériaux et débris sont à l'extérieur et bloquent la sortie», a-t-il dit.

38 North a également pointé qu'un véhicule blanc, semblant être un minivan, observé pour la première fois le 2 mars, était parqué devant le bâtiment d'observation et de télémesure.

Le bâtiment se trouve sur une colline de 700 mètres d'altitude, au sud-est de la rampe de lancement, et enregistre des données fournies par les véhicules de lancement spatial lorsqu'ils survolent la zone.

«L'objectif de la présence de ce véhicule reste inconnu, mais il est probable que des améliorations sont en cours pour les ordinateurs et les équipements d'enregistrement dans ce bâtiment annexe», a dit 38 North.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page