Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

GRENOBLE, France, 12 juin -- La Corée du Sud a été battue mercredi sur le score de 2 à 0 par le Nigeria lors de son deuxième match dans le groupe A de la Coupe du monde féminine de football au stade des Alpes à Grenoble, en France. L'avenir des footballeuses sud-coréennes est ainsi devenu très sombre pour les huitièmes de finale.

Cette défaite est attribuable à une combinaison d'événements malchanceux, avec en particulier un but contre son camp de Kim Do-yeon à la 29e minute de la première mi-temps, et d'une ligne d'attaque plutôt faible face à l'équipe du Nigeria.

Après la lourde défaite contre la France (4-0), la Corée du Sud, classée au 14e rang mondial par la Fifa, a cherché désespérément à marquer face au Nigeria, 38e au classement mondial.

Le prochain match avec la Norvège, prévu le 18 juin (heure coréenne), sera probablement la dernière opportunité pour l'équipe sud-coréenne de marquer des buts.

Les deux premières équipes des six groupes et les quatre meilleures troisièmes se qualifieront pour les huitièmes de finale. Ce que pourrait espérer la Corée du Sud, c'est d'obtenir l'une de ces quatre places mais le score de 4 à 0 au match d'ouverture l'a éloignée de cet espoir car le critère déterminant pour les troisièmes places est la différence de buts.

La Corée du Sud est mathématiquement toujours en lice dans la compétition, mais les perspectives sont très obscures.

Comme la différence de buts est de moins 6, seule une très large victoire contre la Norvège et une aide des équipes des autres groupes permettraient à la Corée du Sud de se qualifier pour le tour suivant.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page