Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 16 juil. -- Malgré la protestation des partis d'opposition, le président Moon Jae-in a nommé Yoon Seok-youl, connu pour être un réformateur, au poste de procureur général, a annoncé ce mardi après-midi la porte-parole de Cheong Wa Dae, Ko Min-jung.

Le mandat de deux ans de Yoon débutera le 25 juillet, au lendemain de la fin de celui du procureur général sortant, Moon Moo-il, a précisé Ko.

Le procureur de carrière s'est fait connaître du grand public lors de l'enquête sur les anciennes administrations conservatrices de Lee Myung-bak et Park Geun-hye.

Durant l'audition de confirmation de la semaine dernière à l'Assemblée nationale, Yoon a été bombardé de questions de députés de l'opposition en lien notamment avec son implication alléguée dans la gestion d'une affaire de corruption qui impliquait le frère d'un de ses proches collaborateurs.

Les partis d'opposition s'étaient pourtant opposés à sa nomination en refusant de soumettre le rapport d'audition. La date limite de remise du rapport avait été fixée à hier. Mais, en Corée du Sud, le président n'a pas besoin de recevoir l'aval des parlementaires pour nommer officiellement le procureur général.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page