Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 12 août -- La Corée du Sud adoptera un système controversé de plafonnement des prix de vente des appartements nouvellement construits par des entreprises privées dans le cadre des efforts pour stabiliser le marché immobilier, a déclaré lundi le ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport.

Le ministère a fait savoir que le gouvernement prévoyait de réviser les lois concernées avant début octobre pour se préparer pleinement à l'adoption du «système de plafonnement des prix de vente» des appartements qui seront construits par des sociétés privées dans un contexte où les prix immobiliers tendent à augmenter encore à nouveau, selon le ministère.

Il s'agira de la plus forte mesure prise par le gouvernement dans le but de donner un coup de frein aux prix immobiliers.

Le mois dernier, la ministre du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport, Kim Hyun-mee, a indiqué qu'il était temps de remettre un prix plafond sur les logements nouvellement bâtis dans le secteur privé, en disant que les prix de vente des nouveaux appartements à Séoul sont plus de deux fois supérieurs à ceux des appartements existants.

Les prix des nouveaux appartements bâtis par des constructeurs privés à Séoul se sont envolés de 21% à la fin de juin en rythme annuel mais ceux des appartements existants n'ont augmenté que de 5,7%, selon le ministère. En Corée, les nouveaux appartements sont généralement vendus avant que la construction ne soit achevée.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page