Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 20 août -- Le représentant spécial américain pour la question nord-coréenne, Stephen Biegun, arrivera ce mardi après-midi en Corée du Sud pour une visite de trois jours.

Il rencontrera demain son homologue sud-coréen Lee Do-hoon pour discuter du dossier nord-coréen. Les deux responsables devraient chercher à coordonner les stratégies avant l'éventuelle reprise des discussions sur la dénucléarisation entre Pyongyang et Washington au niveau des groupes de travail.

Alors que l'exercice militaire conjointe des alliés s'achève aujourd'hui même, le voyage de Biegun suscite une grande spéculation sur la possibilité d'une rencontre avec des officiels nord-coréens à la frontière intercoréenne pour parler de la relance des négociations qui restent dans l'impasse depuis le sommet de Hanoï.

Interrogé sur ce sujet par l'agence de presse Yonhap lundi, le porte-parole du département d'Etat américain a répondu qu'il n'avait aucune réunion supplémentaire à annoncer.

Le département d'Etat avait dit plus tôt que Biegun rencontrerait des officiels de la Corée du Sud et du Japon pour «renforcer davantage la coordination pour la dénucléarisation définitive et entièrement vérifiée» de la Corée du Nord, sans donner plus de détails.

L'émissaire envisage aussi de s'entretenir avec de hauts officiels sud-coréens, notamment du ministère de l'Unification, avant de repartir jeudi vers son pays.

Par ailleurs, selon des rapports de médias, Biegun pourrait être le futur ambassadeur américain en Russie en remplacement de Jon Huntsman, dont la mission se terminera au mois d'octobre.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page