Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 21 août -- Le nombre de touristes sud-coréens visitant le Japon a chuté de plus de 7% en juillet par rapport à l'an passé dans un contexte d'escalade des tensions entre les deux pays suite à des différends historiques et commerciaux, ont montré ce mercredi des données du gouvernement japonais.

Un total de 561.700 Sud-Coréens ont visité le Japon le mois dernier, marquant une baisse de 7,6% sur l'année et le chiffre mensuel le plus bas cette année, selon les données de l'Office du tourisme du Japon.

La baisse contraste avec la croissance globale du nombre de touristes étrangers visitant le Japon. En juillet, le pays a accueilli plus de 2,99 millions de voyageurs, une augmentation de 5,6% en glissement annuel et un record historique, ont montré les dernières données.

Au cours des sept premiers mois, le nombre de Sud-Coréens se rendant au Japon a diminué de 4,3% sur un an à 4,42 millions.

La chute peut être attribuée au boycott en Corée du Sud contre les voyages au Japon, ainsi que contre les produits japonais, après que le Japon a restreint les exportations de matériaux clés vers la Corée du Sud le 4 juillet. Tokyo a de plus retiré la Corée du Sud au début du mois de sa liste de partenaires commerciaux de confiance.

En réponse à la baisse du trafic de passagers, les compagnies aériennes sud-coréennes ont réduit leurs vols ou ont prévu de rationaliser certaines lignes entre les deux pays.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page