Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEJONG, 08 sept. -- L'économie sud-coréenne reste morose en raison de la faiblesse de la demande intérieure et du ralentissement des exportations, a déclaré ce dimanche l'Institut coréen du développement (KDI).

«L'économie sud-coréenne reste stagnante du fait du fléchissement de la demande intérieure et extérieure», a indiqué KDI dans sa publication en anglais Monthly Economic Trends.

Les ventes au détail ont légèrement diminué de 0,3% en juillet en glissement annuel, tandis que les investissements dans les infrastructures ont diminué de 4,7% au cours de la même période.

Les exportations ont chuté de 13,6% en glissement annuel à 44,2 milliards de dollars en août, prolongeant leur baisse sur un an pour le neuvième mois consécutif, principalement en raison du différend commercial sino-américain et d'une baisse prolongée des prix des semi-conducteurs.

Les exportations de puces ont reculé de 30,7% en août par rapport à l'année précédente, alors que les semi-conducteurs représentent un cinquième des exportations du pays.

La Corée du Sud, avec notamment Samsung Electronics Co. et SK hynix Inc., a occupé plus de 60% du marché mondial des puces mémoire en 2018.

L'inflation globale en Corée du Sud est restée inchangée à 0,0% en août par rapport à l'année précédente, le taux le plus bas depuis 1965, lorsque l'agence de statistiques a commencé à consigner les données sur les prix à la consommation.

L'inflation sous-jacente, qui exclut l'alimentation et l'énergie, a augmenté de 0,8% par rapport à l'année précédente.

«Etant donné que l'inflation sous-jacente a maintenu une fourchette de 0% plus élevée, un rebond est probable à partir de la fin de l'année quand les facteurs temporaires s'estomperont», a noté KDI.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page