Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 08 sept. -- La Corée du Sud s'est placée au premier rang mondial en termes de commandes des bateaux pour le quatrième mois consécutif au mois d'août, selon le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Les chantiers navals sud-coréens ont reçu le mois dernier 735.000 tonnes brutes compensées (TBC) de commandes, représentant 73,5% des commandes mondiales des navires.

La valeur totale des commandes de la période janvier-août était de 11,3 milliards de dollars (13.500 milliards de wons), devançant la Chine qui a affiché 10,9 milliards de dollars.

Au cours de la période précitée, la Corée du Sud est arrivée en deuxième place derrière la Chine, avec respectivement 4.640.000 TBC (34,9%) et 5.020.000 TBC.

«Le secteur de la construction navale garde toujours un avantage comparatif dans les types de navires à haute valeur ajouté comme les très grands transporteurs de brut (TGTB) et les navires-citernes de gaz naturel liquéfié (GNL)», a analysé le ministère concernant la raison de ces bons résultats.

Le pays a remporté 24 commandes de navire-citerne de GNL sur 27 et 10 TGTB sur 17, soit la quasi-totalité des commandes mondiales.

Le volume de construction réalisé entre janvier et août a atteint 6.760.000 TBC, en hausse de 14% par rapport à la même période de l'année précédente.

Avec l'augmentation des commandes, la situation de l'emploi dans le secteur s'est améliorée en août en glissement annuel en passant de 105.000 à 110.000 personnes.

Le ministère estime que les commandes vont augmenter encore plus car de grands projets de construction navale sont prévus en Russie, au Qatar et au Mozambique.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page