Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 19 sept. -- La popularité du président Moon Jae-in a atteint son plus bas niveau depuis sa prise de fonction en raison de la controverse autour du ministre de la Justice Cho Kuk, a fait savoir jeudi l'institut de sondages Realmeter.

Selon un sondage réalisé du 16 au 18 septembre par Realmeter auprès de 2.700 électeurs âgés de 19 ans et plus, la cote de popularité de Moon a baissé de 3,4 points de pourcentage par rapport à la semaine dernière pour se retrouver à 43,8%.

En revanche, le taux de désapprobation de Moon a augmenté à 53%, en hausse de 3 points de pourcentage, représentant un nouveau record.

Le recul de la popularité de Moon s'explique par «des rapports de médias sur les enquêtes concernant les allégations impliquant des membres de la famille du ministre de la Justice Cho Kuk», a analysé Realmeter.

Le taux de soutien au parti au pouvoir, le Parti démocrate (PD), s'est affaissé de 1,3 point de pourcentage pour s'élever à 38,2%, alors que le Parti Liberté Corée (PLC), principal parti d'opposition, a vu son taux de soutien grimper de 2 points pour atteindre 32,1%.

Quant à la nomination de Cho au poste de ministre de la Justice, les Sud-Coréens ont été plus nombreux à donner un avis négatif (55,5%) qu'une opinion positive (35,3%), selon un autre sondage mené hier par Realmeter auprès de 504 adultes âgés de 19 ans et plus à travers le pays.

Ce sondage a aussi révélé que 52,4% des personnes interrogées étaient contre les actions menées par les partis d'opposition pour demander le limogeage de Cho, comme les rasages de la tête de députés et dépôts de demande d'enquêtes sur les affaires de l'Etat. Un total de 42,1% des sondés étaient en faveur.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page