Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 19 nov. -- La part de Samsung Electronics sur le marché mondial des mémoires DRAM a atteint son plus haut niveau en deux ans au troisième trimestre en raison de la forte demande de puces pour serveurs et smartphones, a révélé un rapport ce mardi.

La part sur le marché des DRAM du géant coréen de la technologie s'est établie à 46,1% entre juillet et septembre, soit le plus haut niveau enregistré depuis le deuxième trimestre 2017, selon DRAMeXchange.

Le chiffre d'affaires de Samsung au troisième trimestre a augmenté de 5% par rapport au trimestre précédent pour atteindre 7,1 milliards de dollars grâce à la forte demande des fabricants chinois de smartphones et des clients serveurs, a déclaré la société d'études de marché taïwanaise.

Son rival plus petit, SK hynix Inc., a suivi avec une part de marché de 28,6% au troisième trimestre et a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 3,5% par rapport au trimestre précédent pour atteindre 4,4 milliards de dollars.

La part combinée sur le marché des DRAM des deux fabricants de puces coréens a atteint 74,7% au troisième trimestre.

Le chiffre d'affaires global dans les DRAM a mis fin à une série de trois baisses trimestrielles consécutives pour rebondir de juillet à septembre, alors que la demande s'est accrue progressivement et que certains fournisseurs ont augmenté leurs envois afin d'éviter les effets négatifs potentiels des droits de douane imminents imposés par les Etats-Unis.

Selon DRAMeXchange, les principaux fabricants de DRAM devraient augmenter leurs livraisons au quatrième trimestre en raison de la demande sur les marchés des serveurs et des smartphones.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page