Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 20 nov. -- Les deux Sud-Coréens capturés plus tôt cette semaine par des rebelles houthis du Yémen ont été libérés, a fait savoir ce mercredi le ministère des Affaires étrangères.

Les deux otages, dont les identités n'ont pas été divulguées, étaient parmi 16 personnes à bord de trois bateaux qui ont été saisis lundi par les rebelles pour avoir soi-disant violé leurs eaux territoriales.

Ils ont été tous libérés en bonne santé et en sécurité ce matin (heure coréenne) avec leurs bateaux, a indiqué le ministère, en ajoutant que les familles des deux Coréens ont été informées de cette nouvelle.

Les deux Coréens étaient à bord d'un remorqueur et d'un appareil de forage qui appartiennent à l'entreprise sud-coréenne Woongjin Development Co. Le troisième bateau était un remorqueur saoudien qui était loué par une société des Emirats arabes unis.

Les bateaux coréens se dirigeront vers Jizan, en Arabie saoudite, vers midi, et devraient arriver dans deux jours, a dit le ministère.

Cet incident s'était produit dans les eaux à environ 15 milles nautiques à l'ouest de l'île de Kamaran, au Yémen. Les trois bateaux étaient en route vers le port de Berbera, en Somalie, après avoir quitté Jizan. Suite à la saisie, les rebelles les avaient amenés dans le port de Salif à Hodeidah, au Yémen.

Un haut responsable des rebelles avait déclaré plus tard à Reuters qu'ils les libéreraient une fois qu'ils auraient vérifié que les bateaux n'étaient pas liés à des pays agresseurs.

Les officiels sud-coréens avaient été informés de la saisie après que l'un des deux Sud-Coréens avait envoyé un message sur le compte d'un réseau social de leur entreprise. Le gouvernement avait donc déployé l'unité anti-piraterie Cheonghae qui mène des opérations près des côtes de la Somalie pour soutenir les efforts de secours.

Le ministère a dit que le gouvernement renforcerait les mesures de sécurité pour les citoyens et navires sud-coréens pour empêcher la reproduction de tels incidents dans l'avenir.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page