Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 29 nov. -- Hwang Kyo-ahn, le chef du principal parti d'opposition, le Parti Liberté Corée (PLC), a déclaré avoir mis fin à sa grève de la faim suite à son hospitalisation du fait de son état de santé dégradé une semaine après le lancement de son initiative.

«Hwang a décidé d'arrêter la grève de la faim en raison de son état de santé, des recommandations de sa famille et du médecin», a expliqué ce vendredi la porte-parole du parti dans un communiqué. «Il récupère petit à petit et a recommencé à manger hier.»

Hwang avait lancé une grève de la faim pour protester contre des projets de loi liés aux élections et enquêtes contre la corruption. Il continuera cependant sa bataille contre ces projets, selon la porte-parole.

Il devrait rester encore quelques jours à l'hôpital pour des examens médicaux et la récupération complète.

«Nous tenons à remercier nos concitoyens pour les soutiens apportés à notre intention durant la période de grève et nous voudrions vous demander de rester à nos côtés pour les prochains combats», a dit la porte-parole.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page