Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

SEOUL, 02 déc. -- Le volume de bœuf importé des Etats-Unis a considérablement augmenté pour représenter plus de 50% du marché de la viande bovine importée en Corée du Sud cette année, a annoncé ce lundi l'Association coréenne du commerce international (KITA).

Le pays a importé le record de 209.034 tonnes de viande de bœuf américaine entre janvier et octobre, soit une augmentation de 7,9% par rapport aux 193.685 tonnes enregistrées pour la même période de l'année précédente, selon les données de la KITA.

La part de la viande bovine américaine a dépassé 50% du marché total de la viande de bœuf importée ici pour la première fois depuis 2003, lorsque le pays du Matin-Clair a stoppé les importations de bœuf en provenance des Etats-Unis à la suite d'une épidémie de maladie de la vache folle, a déclaré l'agence de promotion du commerce.

Les importations de viande de bœuf australienne ont quant à elles diminué de 1,1% en un an pour s'établir à 172.582 tonnes à la fin de la période citée, reléguées au deuxième rang du marché étranger de la viande bovine dans la quatrième économie d'Asie.

En termes de valeur, les importations de bœuf américain ont atteint 1,54 milliard de dollars à l'issue de la période en question, soit une hausse de 10,4% sur un an, a indiqué la KITA.

Le bœuf américain a conservé le statut de numéro un après que le pays a complètement ouvert son marché aux importations en 2001.

Les ventes ont fortement chuté ici après l'apparition de la maladie de la vache folle aux Etats-Unis en 2003, qui a conduit Séoul à interdire totalement les importations. Les restrictions ont cependant été levées en 2008. Le bœuf australien a été le bœuf le plus importé de 2004 à 2016.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page