Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Vidéos

SEOUL, 05 déc. -- «Parasite» du réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho est classé au troisième rang des meilleurs films de l'année sélectionnés par les critiques de cinéma renommés du New York Times.

Anthony Oliver Scott et Manohla Dargis, deux grands critiques de cinéma américains, ont tous les deux donné la troisième place de leur classement 2019 à «Parasite», a rapporté mercredi (heure locale) le quotidien.

«Je ne peux pas penser à un autre film qui me rend plus triste sur la situation du monde et plus heureux sur la situation du cinéma», a commenté Scott. Pour les deux premiers, il a choisi «Honeyland» et «The Souvenir».

Quant à Dargis, il a dit que «c'est un film parfaitement mis en scène par l'un des grands réalisateurs de notre temps. Si vous voulez savoir ce qu'est le cinéma, regardez ce film». Pour Dargis, le premier et le deuxième sont «Pain and Glory» et «The Irishman».

Par ailleurs, le Washington Post, quotidien américain, a évoqué la possibilité de voir le film de Bong remporter le prix du meilleur film aux Oscars, pour la première fois en tant que film en langue étrangère au cours des 91 ans d'histoire.

Dans un article titré «Parasite a déjà bousculé l'industrie cinématographique. Perturbera-t-il aussi les Oscars ?», le quotidien a dit, en citant Gold Derby, un site Web qui devine les gagnants des prix en se basant sur des sondages réalisés auprès d'experts, «Parasite» figure parmi les cinq films les plus susceptibles de recevoir le prix. La probabilité n'est que de 10% mais l'écart avec le premier, «The Irishman», est seulement de 3 points de pourcentage.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page