Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

Coronavirus de Wuhan : un 4e cas confirmé en Corée du Sud

27.01.2020 à 16h56 replay time02:26

Regarder la prochaine

SEOUL, 27 jan. -- La Corée du Sud a rapporté ce lundi un quatrième cas de contamination au coronavirus chinois sur fond d'intensification des inquiétudes sur la propagation de cette maladie de type pneumonie depuis la Chine vers d'autres parties du monde malgré les efforts de quarantaine concertés.

Selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC), un Sud-Coréen âgé de 55 ans a été testé positif à la nouvelle souche du virus qui a tué 80 personnes jusqu'à présent.

Il est rentré de Wuhan le 20 janvier dernier et s'est rendu le lendemain dans une clinique du pays après avoir montré des symptômes d'une grippe. Samedi dernier, il est retourné dans un établissement médical en raison d'une fièvre et de courbatures avant son placement en quarantaine hier.

«Les autorités sanitaires sont en train de retracer ses déplacements dans le pays et les personnes avec qui il aurait été en contact et les résultats seront rendus publics», ont déclaré les KCDC.

Le pays a rapporté trois cas de contamination à la nouvelle souche du coronavirus le 20 janvier, vendredi et dimanche derniers et suit étroitement les personnes qui auraient été en contact avec les patients.

Concernant le troisième patient, un Sud-Coréen, âgé de 54 ans, n'avait pas montré de signe de la maladie lorsqu'il est arrivé de Chine la semaine dernière et était entré en contact avec 74 personnes. Les établissements médicaux dans lesquels il s'est rendu et l'hôtel où il a été hébergé ont été désinfectés.

Outre ces quatre personnes infectées, les KCDC ont vérifié 57 cas suspects jusqu'à présent dont 56 ont été testés négatifs. Un cas fait actuellement l'objet de tests détaillés. Le nombre total de personnes examinées sont en hausse par rapport aux 47 enregistrées hier matin.

Dimanche, les autorités sanitaires ont fait part de leur intention de renforcer considérablement les règles de dépistage pour les personnes manifestant des symptômes et de prendre des mesures pour placer un plus grand nombre de personnes en quarantaine et sous une observation étroite. L'ensemble de la Chine a été classé «zone de risque au coronavirus» et toute visite dans la ville située dans le centre de la Chine, épicentre de l'épidémie, est fortement déconseillée.

Les symptômes communs du coronavirus comprennent la fièvre, le mal de gorge et les difficultés respiratoires et les cas aigus entraînent des frissons et courbatures.

Les aéroports à travers tout le pays ont mis en place des points de contrôle pour examiner les passagers en provenance de Chine et d'autres pays montrant des signes de la maladie alors que les autorités locales ont renforcé leurs efforts de quarantaine pour contenir le virus.

Les KCDC ont conseillé de respecter strictement les règles d'hygiène personnelle car de nombreux touristes chinois sont venus en Corée du Sud pour les vacances du Nouvel An lunaire.

L'agence a indiqué que toute personne se sentant mal devait immédiatement contacter son centre d'appel d'urgence en composant le «1339».

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales projette de tenir une réunion dans la journée pour mieux répondre à la situation et élaborer des contre-mesures.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page