Go to Contents Go to Navigation
Vidéos

Coronavirus : toujours 28 cas confirmés, sortie prévue de 3 autres patients

12.02.2020 à 15h25 replay time00:15

Regarder la prochaine

SEOUL, 12 fév. -- La Corée du Sud a déclaré mercredi que le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus était inchangé à 28 alors que trois patients sortiront de l'hôpital plus tard dans la journée après avoir guéri complètement.

Les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC) ont déclaré que les troisième, huitième et 17e patients du pays rentreraient chez eux après avoir été testés négatifs au virus à deux reprises consécutives. Jusqu'à présent, quatre personnes ont quitté l'hôpital sur un total de 28 cas confirmés, ont indiqué les KCDC dans un communiqué.

Le nombre de personnes testées pour le coronavirus a atteint 5.074 jusqu'à ce matin, dont 4.054 ont été testés négatifs, soit une grand hausse par rapport aux 3.535 plus tôt dans la journée, ont indiqué les KCDC dans un communiqué. Un total de 992 personnes sont actuellement en quarantaine.

Dans le cadre des efforts pour empêcher la propagation du virus, des mesures de quarantaine strictes sont imposées à partir d'aujourd'hui aux voyageurs en provenance de Hongkong et Macao en plus de la Chine continentale.

Les passagers venant de la Chine continentale, Hongkong et Macao doivent passer par des portes d'arrivée séparées dans les aéroports internationaux à travers le pays, selon les KCDC.

Ils sont obligés de remplir aussi un questionnaire de santé pour vérifier s'ils ont de la fièvre ou des problèmes respiratoires, ont ajouté des officiels. Ils doivent rapporter toute visite dans la province du Hubei, l'épicentre de l'épidémie, pendant les deux dernières semaines.

Ceux qui ne donnent pas leur numéro de téléphone portable et les adresses de leurs logements dans le pays ne pourront entrer dans le pays, ont-ils ajouté.

A leur arrivée, ils doivent télécharger une application mobile pour rapporter leur état de santé tous les jours, a fait savoir le gouvernement.

Ceux qui ne rapporteront pas leur condition de santé pendant plus de deux jours après leur arrivée recevront des appels des autorités sanitaires du pays, ont dit les officiels. Le gouvernement cherchera à les localiser quand ils ne répondront pas aux appels.

Par ailleurs, le troisième vol de rapatriement en provenance de la ville chinoise de Wuhan, frappée par le nouveau coronavirus, est arrivé ce matin dans la journée à l'aéroport international de Gimpo, avec à bord 147 ressortissants sud-coréens et membres chinois de leur famille.

Le gouvernement a déclaré que cinq d'entre eux avaient présenté des symptômes du coronavirus et avaient été envoyés vers un hôpital du centre de Séoul pour des examens plus poussés.

Les autres ont été mis en quarantaine dans un centre d'accueil temporaire à Icheon, à 80 km au sud de Séoul, pour une durée de deux semaines, la période d'incubation présumée du virus.

Quant aux 700 autres ressortissants sud-coréens qui avaient été ramenés dans le pays via les deux premiers avions affrétés, ils sortiront des établissements gérés par l'Etat samedi ou dimanche après 14 jours de quarantaine comme prévu .

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a dévoilé hier le nom officiel du nouveau coronavirus : Covid-19. Suite à cette décision, le gouvernement sud-coréen a aussi donné un nouveau nom, Corona19, au virus mortel, en précisant qu'il utiliserait toutefois la première appellation dans les communications en anglais.

(Yonhap)

(FIN)

Les vidéos les plus vues
Accueil Haut de page